Fermer

Publié par Makaveli  -  18.Juin.2015 - 14:12
1793  
 

En route vers le repêchage : Espoirs de la WHL

REP.jpg
Photo par Arnold C
Deuxième partie:
Voici les dix hockeyeurs les plus prometteurs dans la Ligue de hockey de l'Ouest, en vue de prochain encan amateur.

1. Ivan Proporov, Wheat Kings de Brandon:
Le prometteur défenseur russe a sans aucun doute tous les outils nécessaires dans l’optique de devenir un général à la ligne bleue dans les rangs professionnels. Le joueur importé a été l’une des forces dans les rangs juniors, tant sur l’aspect physique que celui hockey. Son jeu d’ensemble ne présente pratiquement aucune lacune, alors qu’il est déployé dans toutes les situations par ses entraineurs. Ses qualités offensives sont certainement ceux qui ressortent les plus, puisqu’il est très à l’aise en contrôle de rondelle. Niveau défensif, il n’a certainement rien à envier à personne, car il lit très bien les lignes de passe en plus de gagner ses batailles sur le long des rampes. Cette année, il a collecté 15 buts et il s’est complice à 46 reprises. Son style de jeu est similaire à celui du défenseur étoile des Kings de Los Angeles, Drew Doughty.

2. Mathew Barzal, Thunderbirds de Seattle:
L’attaquant était très bien connu des amateurs de la Ligue junior de l’Ouest en raison de ses prouesses offensives. Sélectionné au tout premier rang en 2012 par les Thunderbirds, Barzal n'a certainement pas déçu si bien qu'aujourd'hui il pourrait très bien être repêché dans le top 10, le 26 juin prochain. Dans son arsenal, il jumelle plusieurs qualités qui feront de lui un joueur d'impact dans les niveaux supérieurs. En fait, il possède une vision du jeu hors du commun, une rapidité saisissante et un tir très précis. Il a toutes les habilités nécessaires afin de devenir l'un des bons marqueurs chez les professionnels. Cette année, il a été ralenti à cause d'une blessure. Malgré tout, il a terminé la saison avec un bilan de 12 buts et 45 passes pour un total de 57 points en 44 rencontres. Certaines chroniques le comparent à Claude Giroux.

3. Nick Merkley, Rockets de Kelowna:
Au début de la saison, certains observateurs avaient des doutes sur les qualités du jeune homme. Après une année parsemée de succès, l'attaquant originaire de Calgary a certainement dissipé toutes les incertitudes. Il est excessivement dangereux lorsqu’il est en possession de la rondelle. Il réussit généralement à trouver la meilleure option disponible. En d’autres termes, il est un fabricant de jeu hors pair avec d’excellentes habilités. Il n’a pas peur de se salir le nez dans les endroits difficiles. Il n’est pas le joueur le plus gros, mais son éthique de travail irréprochable lui permet de gagner ses batailles à 1 contre 1. Merkley est également très fluide sur ses patins. Il a clairement tout le talent du monde pour pouvoir connaitre du succès dans les meilleures ligues de hockey au monde. Il fait de bonnes lectures de jeu et, du même coup, il est capable de bien jouer défensivement. En résumer, il a un sens offensif de très haut niveau. L'an dernier, il a récolté une impressionnante fiche de 90 points, dont 70 passes. Il joue un style de jeu similaire à celui de Nicklas Backstrom, malgré qu'il n'a pas nécessairement le même physique.

4. Jansen Harkins, Cougars de Prince George:
Le jeune joueur de centre a fait tourner les têtes cette saison dans le circuit canadien non seulement par ses habilités offensives, mais également par son jeu défensif. Harkins est reconnu comme un patineur très efficace dans les trois zones de la patinoire, par le fait même, commet rarement des erreurs. Ces qualités lui ont d’ailleurs valu une présence avec l’équipe canadienne lors des championnats des moins de 18 ans. Lors de ce tournoi, il a été un pilier de la formation récoltant un bilan de cinq points en sept rencontres. Les recruteurs sont unanimes face à son talent, quoiqu’ils ne prévoient pas qu’il sera un centre de premier trio. Au mieux, ils pensent que l’avant de 6’ et 181 livres pourrait être utilisé sur une deuxième voir même une troisième unité offensive dans la Ligue nationale de hockey. Ceci étant dit, son travail ainsi que son jeu d’ensemble feront de lui un joueur très prisé, le 26 juin prochain. Ajouté à un sens aiguisé du détail, il possède un tir précis, une bonne vision et un excellent maniement du disque. Cette année, l’athlète originaire de Vancouver a joué pour les Cougars de Prince George récoltant au passage 20 buts et 59 passes en 70 affrontements. À sa deuxième saison avec l’équipe, il a obtenu le titre d’assistant-capitaine. Harkins pratique un style de jeu semblable à David Krejci et Marcus Kruger.

5. Brandon Carlo, Americans de Tri-City:
Natif du Colorado, le jeune homme est le type de défenseur en forte demande auprès des organisations de la Ligue nationale de Hockey. En fait, son physique imposant jumelé à ses qualités de patinage feront de lui un joueur extrêmement convoité, le jour du repêchage. Les recruteurs sont d’avis que Carlo pourrait rapidement faire le saut chez les professionnels en raison de son gabarit. Pour être exact, il fait osciller la balance à 185 livres et mesure 6’5’’, actuellement. Hormis ces deux attributs, l’arrière est utilisé par ses entraineurs pour les missions défensives. Il contrôle très bien son bâton en plus d’être très physique. Autrement dit, il n’a pas peur de distribuer les mises en échec lorsque ses adversaires sont près de lui. Tel que mentionné plus tôt, il possède un excellent coup de patin, une bonne vitesse de pointe et une accélération surprenante pour un joueur de cette taille. Niveau habilité offensive, l’arrière n’est pas reconnu comme un grand pointeur et il ne devrait pas l’être dans les niveaux supérieurs. Malgré tout, il a une solide frappe qui touche généralement la cible. Il est également capable de faire une bonne première passe, mais encore une fois cette facette n’est pas la plus impressionnante de son jeu. En 63 affrontements avec les Americans de Tri-City, il a été l’auteur de 25 points. Durant cette période, il a également passé 90 minutes au cachot. Il a été nommé assistant capitaine. Jared Cowen ou Braydon Coburn sont les meilleurs comparatifs.

6. Paul Bittner, Winterhawks de Portland:
Le costaud attaquant est fort probablement parmi les meilleurs avants de puissance de cet encan amateur. Du haut de ses six pieds et quatre pouces, il mixe plusieurs facettes de jeu qui feront saliver de nombreuses organisations sportives. En fait, il est se déplace très bien sur la patinoire, en plus d'avoir une excellente accélération. Sa force fait de lui un joueur redoutable sur le long des rampes et en zone défensive. En 66 parties, il a cumulé un dossier de 34 buts et 37 passes pour 71 points. Bittner ressemble beaucoup à Scott Hartnell, des Blue Jackets de Columbus.

7. Jake DeBrusk, Broncos de Swift Current:
Ce nom pourrait vous sonner à l’oreille, puisque son père Louie a déjà joué dans la Ligue nationale de hockey. Contrairement à son paternel, Jake est un joueur avec de réelles qualités offensives. Il est très agile et fort sur ses patins ce qui l’aide généralement le long des rampes ainsi que dans le fond du territoire adverse. Son accélération fait également partie de ces forces, alors qu’il est en mesure d’appliquer un échec avant soutenu. Cette facette lui sert d’ailleurs à créer de nombreuses chances de marquer. Lorsqu’il est en possession de la rondelle, DeBrusk est un ailier créatif qui reconnait bien les espaces disponibles. Il dispose d’un lancé des poignets excessivement efficace. Même son de cloche pour son tir du revers qui ajoute une touche d’imprévisibilité face aux gardiens adverses. Il est sans contredit un attaquant avec beaucoup de talents qui sera très apprécié par ses pairs. Physiquement, il n’est pas le joueur qui appliquera le plus de coups d’épaules, mais il ne laisse pas sa place dans se département. Les recruteurs sont d’avis que le jeune homme apporte beaucoup dynamisme à ses troupes, par le fait même, il déploie beaucoup d’énergie sur la surface glacée. En 72 rencontres, il a amassé un excellent dossier de 42 buts et 39 passes pour 81 points. Ce bilan lui a d’ailleurs permis de se hisser au tout premier rang des pointeurs de son équipe. Âgé de 18 ans, il pèse 176 livres et mesure 6’0’’. James van Riemsdyk semble être une belle comparaison.

8. Ryan Pilon, Wheat Kings de Brandon
Le partenaire à la défense d'Ivan Proporov n'a pas passé dans l'ombre de son coéquipier, puisqu'il a connu une saison remarquable sur plusieurs aspects. Il a conclu sa campagne avec un bilan de 52 points en 68 rencontres. Malgré un dossier offensif très reluisant, son jeu défensif est l'élément qui définit le mieux le jeune homme. Il utilise très bien son bâton et son physique dans le but d'enlever la rondelle à ses adversaires. À certaines occasions, il va appuyer l'attaque, néanmoins ça ne relève pas de ses fonctions principales. Il est comparé à Marc-Édouard Vlasic, des Sharks de San José.

9. Noah Juulsen, Silvertips d'Everett:
Un défenseur très complet capable de jouer dans plusieurs facettes de jeu. À ce stade-ci, il semble avoir passé sous le radar de plusieurs centrales de recrutement. Juulsen détient de nombreuses qualités qui pourraient d’ailleurs lui servir dans les rangs professionnels. Il est non seulement très calme avec la rondelle, mais également très patient. Ce sang froid lui permet de repérer ses coéquipiers en transition. Étrangement, lorsqu’il n’est plus avec le contrôle de la rondelle, il est très dynamique et explosif. Il adore effectuer de solides mises en échec. C’est donc dire qu’il est très difficile à déjouer et peu de joueurs souhaitent s’y frotter. Offensivement, il est très efficace, dispose d’une excellente frappe et il en mesure de bien bouger la rondelle. Cette année, l’arrière de 6’1’’ et 181 livres a été employé à outrance par ses entraineurs en grande partie à cause du départ de Mirco Mueller. Il a donc palier à la perte de l’un des meilleurs défenseurs du circuit canadien. Cette année, il a considérablement amélioré son aspect offensif terminant au dixième rang des meilleurs défenseurs. En réalité, il a cumulé neuf buts et 43 mentions d’assistance en 68 rencontres. Il est comparé à Kevin Bieksa.

10. Austin Wagner, Pats de Regina:
L'ailier gauche est reconnu principalement pour ses qualités de patinage. Il est explosif et très agile sur ses patins. De plus, il est versatile étant donné qu'il peut aussi bien jouer au centre que sur les flancs. Lors de la dernière saison, il a considérablement amélioré son lancé. Il a réussi à faire scintiller la lumière rouge à 20 reprises en plus d'ajouter 19 mentions d'assistance en 61 rencontres. Il sera surtout utile dans un rôle de troisième et quatrième trio dans la Ligue nationale de hockey. Son gabarit de 6'2" et 178 livres pourrait d'ailleurs lui permettre d'avoir ce poste. L'attaquant des Canadiens de Montréal, Dale Weise, pourrait être un comparatif.

Mentions honorables:
Adam Musil, Rebels de Red Deer
Parker Wotherspoon, Americans de Tri City
Tyler Soy, Royals de Victoria
Ryan Gropp, Thunderbirds de Seattle
Devante Stephens, Rockets de Kelowna

Espoirs de la OHL

+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux