Fermer

Publié par Makaveli  -  11.Mars.2015 - 10:07
4294  
 

Des contrats si bénéfiques qu'ils sont inéchangeables

TOP10.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
The Score : rapporte que certains directeurs généraux offrent littéralement la lune à certains joueurs, bien qu’ils sont pris avec leurs contrats, par le fait même n’ont guère le choix de les conserver en raison de leurs statuts financiers. Or, dans certains des cas, les patrons des équipes du circuit Bettman réalisent de véritables aubaines permettant ainsi de mettre un baume sur la majorité de leurs erreurs. La chronique dresse donc un palmarès des dix ententes les plus profitables de la Ligue nationale de hockey.

10. Alex Pietrangelo -Blues de St-Louis (6.5 millions jusqu’en 2020)
Âgé de seulement 25 ans, le défenseur étoile des Blues de St-Louis est un véritable pilier en défensive. En fait, le principal concerné sera sans aucun doute un récipiendaire du trophée Norris dans les années à venir en raison de son immense talent. De plus, il est un bourreau de travail, puisqu’il est constamment sur la surface glacée en plus de n’avoir subi aucune blessure majeure depuis le début de sa carrière. Il a fort à admettre que le choix de première ronde en 2008 des Blues sera une aubaine remarquable pour la concession américaine surtout si l’on considère que PK Subban comptabilise 9 millions sur la masse salariale de son équipe.

9. Nick Bjugstad -Panthers de la Floride (4.1 millions jusqu’en 2021)
Le centre de 22 ans possède tous les outils nécessaires afin de devenir un joueur de centre de premier plan dans le circuit Bettman. Du haut de ses six pieds et six pouces, l’attaquant est déjà le meilleur marqueur de son équipe avec un total de vingt-et-une réalisations. Le meilleur est certainement à venir dans son cas.

8. T.J. Brodie -Flames de Calgary (4.65 millions jusqu’en 2020)
L’arrière des Flames de Calgary a connu une ascension fulgurante cette saison, bien que l’an dernier il avait donné un avant goût de son immense talent. En ce moment, seulement neuf défenseurs cumulent une utilisation supérieure à celle de l’athlète de 24 ans. Malgré cet usage, Brodie figure parmi les meilleurs hockeyeurs de la Ligue en ce qui a trait à au chapitre des plus et des moins. Cette année, il affiche un bilan 10 buts et 26 passes en 66 affrontements.

7. Logan Couture -Sharks de San José (6 millions jusqu’en 2019)
Le mélange d’attributs offensifs jumelé à ses qualités de meneur font de lui un excellent joueur dans la LNH. Il est sans contredit l’un des piliers des Sharks, et ce, pour de nombreuses campagnes. Âgé de seulement 26 ans, Couture représente la tête d’affiche de la concession à un coût très respectable. Cette année, il est dans le top 20 des meilleurs marqueurs avec un dossier de 53 points.

6. Max Pacioretty -Canadiens de Montréal (4.5 millions jusqu’en 2019)
L’attaquant de 26 ans est pressenti par plusieurs comme le prochain capitaine de la prestigieuse franchise. En effet, le jeune vétéran américain dispose d’un arsenal complet, alors qu’il peut évoluer dans toutes les situations de jeu. D’ailleurs, Michel Therrien lui donne plusieurs responsabilités sans compter qu’il est un redoutable marqueur comme en fait foi sa récolte de 31 buts cette année.

5. Jamie Benn -Stars de Dallas (5.25 millions jusqu’en 2017)
Le capitaine des Stars de Dallas est le rêve de plusieurs organisations. Il a tous les outils à sa disposition pour connaitre une brillante carrière. À seulement 25 ans, Benn est l’un des meilleurs patineurs à cause de sa polyvalence. Il peut être employé non seulement à l’aile mais également au poste de centre. Son physique associé à ses aptitudes offensives représentent le désir de tout entraineur. En 66 parties, Benn a amassé un dossier de 62 points.

4. Carey Price -Canadiens de Montréal (6.5 millions jusqu’en 2019)
La chronique divulgue que le portier des Canadiens de Montréal est devenu cette année l’un sinon le meilleur gardien de la LNH. Il est en ce moment le favori afin de remporter le trophée Vézina et possiblement le Hart, remis au joueur le plus utile à son équipe. Price est au summum de sa carrière après avoir raflé la médaille d’or aux derniers Jeux Olympiques. Il va sans dire son salaire annuel est très abordable pour le directeur général, Marc Bergevin.

3. Victor Hedman -Lightning du Tampa Bay (4 millions jusqu’en 2017)
Avant la blessure du grand défenseur suédois, certains croyaient qu’il aurait pu connaitre une saison de rêve. En fait, il cumulait des statistiques incroyables en plus d’avoir considérablement améliorer son jeu défensif. Hedman possède un gabarit ainsi qu’une vitesse hors du commun faisant de lui une perle rare. Il y a fort à parier que Steve Yzerman conservera ses services pour une très longue période de temps surtout si l’on considère qu’il touche seulement quatre millions cette année.

2. John Tavares -Islanders de New York (5.5 millions jusqu’en 2018)
Il est difficile de croire que le meilleur pointeur du circuit Bettman amasse seulement 5.5 millions pour encore trois campagnes. Garth Snow possède dans ses rangs un véritable joyau qui mérite toute l’attention. Tavares a été en nomination pour le trophée Hart l’année dernière et il le sera fort probablement de nouveau cette saison. Depuis le début de sa carrière, la vedette de 24 ans a été en mesure de faire produire tous les joueurs qui ont croisé son chemin. De plus, il est le capitaine d’une très jeune formation qui entame son ascension vers les sommets.

1. Tyler Seguin -Stars de Dallas(5.75 millions jusqu’en 2019)
La chronique indique ironiquement que Seguin a été échangé l’été dernier malgré tout il est facile de conclure que se fut une erreur du directeur général, Peter Chiarelli. L’avant de 23 ans est véritablement un joueur franchise qui détient d’innombrables qualités en plus d’avoir expérimenté la conquête de la Coupe Stanley avec les Bruins de Boston. Il est et sera l’un des attaquants les plus redoutables dans la Ligue nationale de hockey pour la prochaine décennie. En dernier lieu, elle note que le choix de première ronde en 2010 encaisse moins d’argent qu’un certain Mike Richards, des Kings de Los Angeles.

+3
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 3
#93060

Vanhalen
Bon article, on peut facilement insérer Roman Josi des Preds dans le top 5 des bonnes affaires.

16.Mars.2015 - 03:39   
   +1  
#92984

Djbigkane
Hedman mérite plus de 5M$ si on considère son talent et que Orpik en fait plus que 5M$.

Idem pour Pacioretty si Kessel a 8M$ et qui est loin de fournir un effort constant.

12.Mars.2015 - 02:16   
   +1  
#92976

Chromebeard
Très bon article.

Il y a quelques joueurs dans cette liste qui n'ont pas eu de contrats de transition. Des fois c'est vraiment payant de ne pas signer des joueurs avec des contrats de transition et de le signer pour un salaire peut-être élevé au moment, mais après 2 ou 3 ans c'est rendu une aubaine.

En contrepartie, deux de ces joueurs ont eu des contrats de transition et ils sont même aujourd'hui des aubaines, Pietrangelo et Price.

On peut partir le même débat sur P.K Subban il y a deux ans, j'étais de ceux qui voulaient un contrat de transition mais deux ans plus tard, il a fait exploser la banque alors que le CH aurait pû le signer pour 8 ans à 5.5 millions par année, à ce moment là c'était beaucoup, mais aujourd'hui ce serait une aubaine.

Je peux faire des estimations personnelles sur cette liste avec leur valeure réelle selon mon opinion:
10-Pietrangelo aurait le même salaire que Subban donc 8.5 ou 9 millions
9-Bjugstad autour de 5 millions car il est encore très jeune et n'a encore rien --prouvé sur sa constance.
8-Brodie autour de 5.5 millions, il est devenu un véritable général cette saison.
7-Couture à 7,5 millions, c'est le prix d'un centre no1.
6-Pacioretty probablement 6 ou 6.5 millions, c'est un bon marqueur et un bon leader, et cette saison il m'a convainçue qu'il était rendu un 2-way player, et un très bon.
5-Jamie Benn, autour de 7 millions sans le moindre doute.
4-Price, autour de 8,5 millions, le même genre de salaire que Lundqvist à New-York.
3-Hedman, il vallait son salaire l'an dernier mais aujourd'hui on peut facilement ajouter 1 million de valeure donc 5 millions.
2-John Tavares, 8 millions, un joueur de franchise et une des tête d'affiche de la LNH, c'est une superstar qui se donne à 100% en tout temps.
1-Tyler Seguin, 7.5 millions, joueur de franchise et centre no1.

11.Mars.2015 - 16:14   
   -2  

Réseaux sociaux