Publié par Gros joueur  -  18.Février.2015 - 16:11
1944  
 

Opinion : La valeur d'un choix de première ronde de dernier tiers

MTL.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Bonjour à tous !

Je m’amuse souvent à faire un tour dans mes temps libres sur certains sites où les connaisseurs (y’en a qui le sont plus que d’autres) s’essaient dans des propositions de transactions de toutes sortes. Je vais souvent sur le site HFBoards.com afin de lire les interactions entre amateurs, ce qui me permet de prendre conscience de la perception des joueurs par les fans de hockey de partout à travers le monde. Bien sûr, en tant que fan du CH, je m’arrête plus souvent sur celles les concernant. Ces derniers temps, je vois de plus en plus de gens qui verraient le CH se départir de son premier choix pour l’encan de 2015. Certains pensent que ce choix, qui se situera de toute évidence entre les positions 21 et 30, a une grande valeur, d’autres non.

Quelle est la valeur d’un choix de première ronde de dernier tiers ?

Pour répondre le mieux possible à ma question, car on ne peut prédire avec exactitude la qualité et le développement des joueurs qui seront disponibles à ce point, j’ai analysé les repêchages des années 2002 à 2009. Ce qui fait en sorte que dans mon analyse, l’âge des joueurs relativement à cette saison variera de 23 ans, âge où les joueurs atteignent habituellement leur maturité physique, jusqu’à 30 ans.

J’ai classé les joueurs selon mon évaluation personnelle, par calibre exprimé en lettres. Je n’ai pas que regardé leur niveau actuel, mais aussi celui des années antérieures puisque certains joueurs qui en arrachent dernièrement ont aussi connu de beaux jours (ex : Mike Richards, Cam Ward et Mike Green).

Mes résultats :

3 joueurs de calibre AA (joueurs de concession) : Claude Giroux, Tuuka Rask et Corey Perry.
5 joueurs de calibre A (joueurs élite) : Jordan Eberle, John Carlson, Max Paccioretty, Semyon Varlamov et Cory Schneider.
8 joueurs de calibre B (joueurs d’excellence) : David Perron, Nick Foligno, T.J. Oshie, Mike Green, Ryan Kesler, Mike Richards, Alexander Steen et Cam Ward.

Donc, sur 80 sélections au total, seulement 16 joueurs (20%) ont réussi à faire la coupure. Ce n’est pas énorme… Bien sûr, on ne prend pas en considération les joueurs qui ont été repêchés lors des tours suivants. Mais rendu là, quand en tant que directeur du recrutement tu regardes les choses en rétrospective, et que tu vois évoluer ton Keith Yandle, repêché en 4e ronde, ton Jamie Benn sélectionné en 5e ronde ou même encore ton Joe Pavelski, choisi en 7e ronde, tu ne peux pas ne pas te considérer un peu chanceux !

Bref, pour terminer, selon les statistiques des dernières années, ce n’est pas très concluant au niveau de la qualité des joueurs sélectionnés à ces positions. Je crois donc que, non seulement le CH pourrait se permettre d’échanger ce choix cette année, mais que ce choix n’aurait également pas une aussi grande valeur d’échange pour une éventuelle transaction que certains semblent le croire.

+3
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 7
#92774