Fermer

Publié par Mrtomate  -  12.Octobre.2012 - 09:41
1949  
 

Reconfiguration de la LNH pour sortir du conflit

NHL.jpg
Bonjour à tous,

La présentation de la maquette de l’amphithéâtre de Québec m'a fait réfléchir à une nouvelle façon de penser le conflit de la LNH. Je me souviens que Dany Dubé disait l'an passé qu'un des problèmes aux coups vicieux et différents autres problèmes étaient liés au 4 trios des équipes. Les joueurs étant beaucoup plus en forme qu'à une certaine époque, ce quatrième trio de brasse camarade devient un peu inutile donnant trop de place au plombier comparativement aux joueurs spectaculaires.

Oû je veux en venir par rapport au conflit actuel me direz-vous. Actuellement les joueurs veulent une part importante des revenus et veulent bien prendre un pourcentage moins élevé si la LNH connaît une croissance de près de 8% comme les dernières années. Je crois que cette croissance est utopique dans un contexte de ralentissement économique, considérant que le contrat TV est signé etc. etc. etc. Donc on ne peut y arriver dans un contexte comme celui qu'on a présentement.

Cependant, si la ligue décide d'abolir les 4e trios mais en même temps procède à une expansion de la ligue dans les marchés où l'on veut le hockey présentement (Québec, Markam, Seattle, et peut-être d'autres) l'idée, d'ici 5 ans faire passer le nombre d'équipe de 30 à 34 - 36. Une équipe paie environ 150M$ à la ligue pour être créer, On redistribue globalement les joueurs (-3 joueurs/équipes x 30 équipes = 90 joueurs divisé par 4 équipes de 15 joueurs d'avant = 60) donc perte nette de 30 joueurs d'avant mais redistribution des défenseurs et gardien bref... l'association des joueurs ne perdent aucun salarié, Avec l'ouverture de 4 nouveaux marchés = augmentation certaine des revenues global de la ligue, -3 joueurs par équipe à une moyenne de 1 à 2M$ par joueur = économie moyenne de 3 à 6M$ sur la masse salariale par équipe qu'on peut encore là redistribuer aux joueurs, etc....

Bref, avec une expansion dans les marchés moyens on serait capable de diminuer le pourcentage des revenues attribués aux joueurs tout en augmentant quand même leurs revenu, on serait peut-être même capable d'abaisser le plafond salarial (de 3 à 6M$) sans rien affecté aux équipes puisqu'elles auraient moins de salaire à défrayé. On donne du hockey dans des marchés plus modeste mais la pression financière étant également plus modeste = ça peut fonctionner et finalement, ces très riches propriétaires pourraient continuer de s'enrichir!!!

Je crois que c'est une solution complexe mais qui advenant un cul-de-sac dans les négociations peut s'avérer une avenue possible.

Nb. dans mon idée d'expansion, il devrait y avoir un système permettant de ne pas juste avoir les plombiers des 4e trios de chaque équipe, on élimine un trios mais il y aurait néanmoins la perte de bons éléments dans chacune des équipes pour que les nouvelles soient compétitives dès leur début.

j'attends votre avis et vos commentaire sur la proposition

-1
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

Réseaux sociaux