Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par atoune.arnold-turnani  -  14.Septembre.2017 - 10:23
369 
 

L'épineuse question de l'affluence du public à Ottawa

OTT.jpg
Dans un article du Toronto Sun Scott Stinson s'interroge sur les problèmes d'affluences que rencontrent les Sénateurs actuellement.

Comme les Hurricanes qui ont mis des bâches sur plus de 1500 sièges, ou encore les Coyotes de l'Arizona qui réduisent la capacité de leur amphithéâtre pour augmenter les chiffres de l'affluence en pourcentage, assurément les médias canadiens se sont moqués de ces méthodes.

Cependant que penser quand c'est une équipe Canadienne qui enlève 1500 tickets disponibles ?

Toute l'idée est que le hockey est LE sport canadien par excellence, et qu'il est inconcevable qu'une équipe canadienne puisse souffrir de problèmes d'affluences. Alors qu'il paraît évident pour certains que Québec mérite une équipe et que la région de Toronto pourrait supporter une 2ème franchise, que penser de ces faibles affluences dans la capitale ?

Il existe plusieurs facteurs pour expliquer cette déroute historique en série. Il n'empêche pas l'équipe dirigeante de souffrir d'une certaine gêne au moment de justifier le fait qu'un 2ème tour de série ne se joue pas à guichets fermés.

Tout d'abord le Centre Canadian Tire est en pleine campagne de Kanata, ce qui rend le simple fait d'aller au match tout une aventure. De plus, le 1er employeur de la ville est le gouvernement fédéral ce qui annule la possibilité de remplir les estrades grâce à des clients de grandes firmes privées. Les problèmes de paiement des salaires gouvernementaux ont notamment atteint leurs apogées au printemps dernier, ce qui a empêché la région de posséder certains revenus habituels.

Cependant, historiquement, l'équipe a une affluence plutôt conforme à celle attendue par une équipe canadienne, avec une moyenne de 19.000 fans notamment lors de la saison 2012-13. Tout ne peut pas être mis sur le dos des employés du gouvernement qui ne peuvent inviter de riches clients, car dans les faits ce sont les billets les moins chers qui ne se vendent pas.

Pourtant le président des Senators Tom Anselmi a récemment dit à une audience au sein du city Hall que les ventes de sièges à moindre cout se portent bien, ce qui est paradoxal si on considère les dernières séries printanières.
Il a également énoncé le fait que les Sens doivent vendre 2.000 abonnements à l'année d'ici 2 ans. (cela rappelle les heures sombres des Coyotes)

Alors comment expliquer le manque d'intérêt durant les dernières séries ? Ottawa c'est pourtant qualifié en série 16 fois sur les 20 dernières années, chose que peu d'équipes canadiennes peuvent se targuer d'avoir réalisées (hello Toronto, Edmonton ..).

Est-ce que c'est alors le style de jeu qui ne plait pas aux partisans ? Ottawa est effectivement une des pires attaques de la NHL depuis quelques saisons. 22ème l'année passée, ils ont même été 26ème en 2012-13. Cependant cette même année, les Sénateurs étaient classés 6ème au niveau de l'affluence dans la NHL.

Peut être enfin que les constantes discussions autour d'une nouvelle patinoire en centre ville ont fini par convaincre le public qu'effectivement il ne voulait plus faire la "randonnée" jusqu'au Canadian Tire Center.

Ce qui est sur, c'est que les récents succès de l'équipe de CFL, les rouges et noirs, ne doivent pas favoriser l'affluence pour les matchs des Senators. En attendant, cette perte subite d'un grand nombre de spectateurs relance encore un peu plus la question d'une nouvelle enceinte dans la capitale fédérale. Cependant quand on voit les difficultés que la construction d'une nouvelle patinoire peut engendrer ( Hello Calgary cette fois), il est légitime de s'inquiéter pour les Senators et leur futur.


0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

- 2017-2018

13 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [G] - Craig Anderson 4,2$ M 2015-2018 JA
 [R] - Mark Stone 3,5$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Cody Ceci 2,8$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Andrew Hammond 1,35$ M 2015-2018 JA
 [D] - Mark Borowiecki 1,1$ M 2015-2018 JA
 [D] - Johnny Oduya 1$ M 2017-2018 JA
 [D] - Chris Wideman 0,8$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Michael Blunden 0,74$ M 2016-2018 JA
 [G] - Chris Driedger 0,74$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Ben Harpur 0,65$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Patrick Sieloff 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Maxwell Reinhart 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Fredrik Claesson 0,65$ M 2017-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux