Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par MrJaven01  -  5.Août.2017 - 15:16
511 
 

Opinion : Quelques joueurs pour remplir des maillots à Laval (Version 2017)

MTL.jpg
Pour me suivre sur Twitter

Depuis 2012, le club-école immédiat des Canadiens de Montréal, qu'il soit les Bulldogs d'Hamilton ou les IceCaps de St John's, n'a accédé qu'une seule fois aux séries éliminatoires. Je suis la première personne à lever la main lorsque le temps est venu de discuter de l'importance qu'un club affilié soit une formation gagnante. Je crois sans l'ombre d'un doute que le développement des jeunes se simplifie alors. Prenons comme exemple les plus récents champions de la Coupe Stanley, les Penguins de Pittsburgh. Leur équipe affiliée a terminé au sommet du classement général de la ligue américaine de hockey lors de la campagne 2016-2017. Tout au long de votre lecture, je vous partagerai mes recherches. Celles-ci correspondent à des joueurs qui selon les statistiques qu'ils affichent, n'ont pas les aptitudes pour jouer dans la LNH. Ils pourraient cependant grandement aider le Rocket de Laval (plus récent club affilié de la LAH des Canadiens. Tel que je le fais depuis 2014, ce ne sera que des spéculations et c'est pour cette raison que j'apprécie le partage de VOTRE point de vue. Mes recherches sont basées sur des capsules vidéo, des analyses, ainsi que les statistiques des joueurs.

Vili Sopanen(AD)- Pelicans(Liiga)
Choix de sixième tour des Devils du New Jersey en 2007, Sopanen est un joueur dominant en Europe. Ayant conclu la plus récente campagne au sommet des pointeurs de son équipe du circuit Liiga, en Finlande, l'ailier droit possède de bonnes mains et un corps qui pourrait s'avérer utile au Rocket. Cependant, malgré ses six pieds et trois pouces, Sopanen devrait apparemment améliorer sa robustesse. Il est toujours sans contrat à l'heure où je concocte ces lignes.

Jean-Sébastien Dea(C) Wilkes-Barre/Scranton(LAH)
Ce nom vous est familier? Peut-être. Celui qui a été invité au camp de développement des Canadiens en 2013 s'est finalement entendu avec les Penguins de Pittsburgh, organisation dans laquelle il évoluait depuis 2014. Dea est aussi natif de Laval et ancien joueur de la LHJMQ. Il a marqué à 18 reprises la saison passée pour un total de 34 points en 73 rencontres. L'attaquant polyvalent a d'autant plus conservé un excellent différentiel de +13.

Mantas Armalis(G)- San Jose(LAH)

Le gardien de 24 ans a disputé sa première campagne en Amérique du Nord en 2016-2017. Il a bien conclu celle-ci remportant 12 de ses 24 duels avec le Barracuda de San Jose. Le Lituanien a d'autant plus conservé une respectable moyenne de buts alloués de 3.06. Ayant été un portier très convoité sur le marché de l'autonomie, notamment par les Maple Leafs de Toronto, Armalis s'est entendu avec les Sharks de San Jose en avril 2016. Chez le Rocket de Laval, le cerbère pourrait s'avérer une excellente solution comme gardien auxiliaire à Charlie Lindgren. D'autant plus que ce dernier a de bonnes chances d'être conservé dans l'alignement du grand club.


Daniel Hardie(AG)- Rimouski(LHJMQ)

Le natif de Brampton, ville où réside le Beast (club affilié de la ECHL des Canadiens) n'a jamais été sélectionné au niveau junior. Ignoré au repêchage de la OHL, Hardie s'est mérité un poste au sein de l'Océanic de Rimouski après une invitation au camp d'entrainement de l'équipe. Victime d'une blessure le 12 février dernier, Hardie a tout de même conclu la saison avec une récolte de 38 points en 45 rencontres. Pour le bien de sa carrière, l'ailier gauche de 19 ans devra jouer la saison 2016-2017 dans la LHJMQ. Une invitation au camp de perfectionnement? Celui d'entrainement? Il pourrait nous surprendre et signer un premier contrat personnel! Il est un joueur avec du caractère, ne n'en doutons pas!

Bradley Lalonde(DD)- Victoriaville(LHJMQ)

Bien qu'il ait conclu la saison 2016-2017 avec un piètre différentiel de -14, Lalonde possède des aptitudes offensives intéressantes. Auteur de onze buts et 20 mentions d'aide en 49 rencontres la saison passée, Lalonde a besoin d'encadrement puisqu'il serait loin de posséder la vitesse de jeu digne d'un défenseur de la LNH. De plus, son jeu défensif serait aussi à améliorer selon ses entraineurs. Pourrait-il aider le Beast de Brampton dès la saison 2018-2019 afin d'un jour, atteindre la ligue américaine? Le CH ne pourrait le savoir qu'en essayant! Rappelons que l'organisation des Canadiens de Montréal manque cruellement d'attaque. La responsabilité des défenseurs n'est certainement pas de marquer des buts, mais si les arrières d'une équipe sont en mesure d'accomplir leurs responsabilités défensives tout en contribuant offensivement, alors cette équipe en question devrait posséder un meilleur alignement.

LES OPTIONS FUTURES (Joueurs ayant obtenu un contrat alors que j'écrivais cet article)

Fredrik Pettersson(AD)- Nijni Novgorod(KHL)
Âgé de 29 ans, Pettersson est apparemment un ailier droit robuste et intense. Ne mesurant que cinq pieds et dix pouces, Pettersson a conclu la dernière saison, partagé au sein de deux équipes différentes, avec 30 points en 42 rencontres dans la KHL. Choix de cinquième tour des Oilers d'Edmonton en 2005, il pourrait palier à la perte de Bobby Farnham via l'autonomie, même si ce dernier souhaite demeurer avec le club-école du CH. Marc Bergevin, directeur général de l'organisation des Canadiens, doit absolument avoir une équipe plus féroce, en matière de production offensive, la saison prochaine.

John Hughes(C) - Salzburg (EBEL)
Meilleur pointeur de son équipe (EC Salzburg) en 2016-2017, Hughes n'est pas le meilleur figurant sur cette liste. Non seulement le niveau du circuit dans lequel il évolue n'est pas considérablement élevé, mais le joueur de centre ne serait pas «solide». En d'autres mots, selon le site EliteProspect.com, Hughes est un joueur dont les adversaires peuvent lui soutirer facilement la rondelle. Quoique l'Ontarien serait doté d'une bonne vision du jeu. Rien n'empêche Bergevin d'inviter l'attaquant à son prochain camp d'entrainement de la ligue américaine. Un seul hic: le joueur est sous contrat avec Salzburg pour la prochaine saison et je me demande s'il a une clause qui lui permettrait de revenir en Amérique du Nord.

Riley Holzapfel(C) Vienne(EBEL)
Le choix de deuxième tour des défunts Trashers d'Atlanta en 2006 a conclu la campagne 2016-2017 en tant que meilleur pointeur de sa formation, en Autriche. Il a d'autant plus connu de bons moments à sa dernière année en Amérique du Nord, amassant 51 points en 76 rencontres au sein de la LAH. Apparemment un joueur de centre pouvant être utilisé à touts moments lors d'une rencontre, Holzapfel serait aussi un travaillant, un attaquant robuste, en mesure de bien conserver la rondelle. Ce sont des spéculations, mais Bergevin pourrait lui offrir un essai professionnel. Cependant, au moment où j'écris ces lignes (nous sommes le 13 mai 2017), Holzapfel vient de recevoir une extension de contrat. Tout comme Hughes, aucun indice ne me laisse croire qu'il aurait une clause qui le forcerait à rester en Europe.



Maxime Lagacé-Texas(LAH)
Si nous considérons que Charlie Lindgren devra être rappelé en cas de blessure et qu'il POURRAIT débuter la saison dans la grande ligue, un gardien d'expérience est nécessaire au sein du club-école des Canadiens. Celui que le bleu-blanc-rouge devrait contacter? Maxime Lagacé. D'accord, le natif de Longueuil, ville à quelques dizaines de kilomètres de Laval, n'a pas connu une saison extraordinaire la saison passée dans la LAH. Toutefois, lors de la saison 2015-2016,
Lagacé a connu une campagne impressionnante, conservant une moyenne de buts alloués de 2.90 tout en remportant 19 de ses 36 départs.
Un seul (important) problème s'oppose à la mise sous contrat du gardien québécois; la relève pousse. En effet, Michael McNiven a été nommé gardien de l'année dans la LCH. Ce portier est destiné à un bel avenir et pourrait sauter chez les professionnels dès la saison prochaine. Brayden Hawkey est un autre cas. Celui qui portait l'uniforme de Boston College a pour sa part accordé une moyenne de 2.19 buts par rencontre. Il a 22 ans et devrait porter le chandail d'une équipe professionnelle l'année prochaine.
Rappelons toutefois que des statistiques chez les rangs juniors ne peuvent pas être assurément en lien avec les performances d'un joueur chez les professionnels. Le cerbère Zachary Fucale est un exemple. Repêché en deuxième ronde lors du repêchage de 2013 par le tricolore, il est toujours incapable de détenir un poste permanent dans la ligue américaine…


Pour conclure, ces joueurs ne feront possiblement pas remporter la Coupe Calder (destinée à l'équipe championne des séries éliminatoires de la LAH) à l'organisation du Rocket de Laval la saison prochaine. Toutefois, si l'équipe pouvait au moins accéder au deuxième tour des séries éliminatoires avec de tels ajouts au sein de la formation, je crois que Sylvain Lefebvre (entraineur-chef de l'équipe affiliée au CH depuis 2012) sera en mesure de dire «mission accomplie» pour la saison 2017-2018.


Quelques joueurs pour remplir des maillots à Hamilton 2014

Quelques joueurs pour remplir des maillots à Hamilton 2016(version-2015)/

Quelques joueurs pour remplir des maillots à St John's 2016(version-2016)/



 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84
2014-2015 2e 2e 82 50 22 10 110 0.61 214 2.61 184 2.24

Marc Bergevin - Directeur général


0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

- 2017-2018

14 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [C] - Tomas Plekanec 6$ M 2016-2018 JA
 [D] - Brandon Davidson 1,43$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Torrey Mitchell 1,2$ M 2015-2018 JA
 [RW] - Ales Hemsky 1$ M 2017-2018 JA
 [C] - Phillip Danault 0,91$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Michael McCarron 0,86$ M 2015-2018 JAR
 [LW] - Jacob De La Rose 0,75$ M 2017-2018 JAR
 [L] - Daniel Carr 0,73$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Charlie Lindgren 0,7$ M 2017-2018 JAR
 [LW] - Andreas Martinsen 0,68$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Brett Lernout 0,66$ M 2015-2018 JAR
 [LW] - Chris Terry 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Zach Redmond 0,61$ M 2016-2018 JA
 [D] - Joe Morrow 0,58$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux