Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par gab.duhamel  -  17.Mai.2017 - 23:42
1389 
 

Bobby Ryan en plein coeur des succès des Sénateurs quatre ans après son arrivée à Ottawa

OTT.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Dans la victoire des Senators d'Ottawa face aux Penguins de Pittsburgh mercredi soir au compte de 5 à 1, l'attaquant Bobby Ryan a ajouté à sa fiche deux points, portant son total à 13 en 15 rencontres éliminatoires. Non seulement Ryan agit comme l'un des piliers de la surprenante troupe à Guy Boucher depuis le début des séries, mais il donne raison aux Senators qui ont fait son acquisition il y a quatre ans dans le cadre d'une transaction majeure.

Après avoir connu quatre saisons de 30 buts ou plus dans l'uniforme des Ducks de 2008 à 2013, il a été transigé aux Senators, ces derniers croyant avoir déniché l'un des meilleurs marqueurs de but du circuit Bettman. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle Bryan Murray, le directeur général des Sens à l'époque, a sacrifié plusieurs éléments importants de l'avenir de son équipe en échange, soit Jakob Silfverberg, Stefan Noesen et un choix de premier tour, qui s'est avéré être l'attaquant de puissance Nick Ritchie.

Or, Bobby Ryan n'a pas atteint le plateau des 30 buts en quatre saisons dans l'uniforme des Senators. Il n'a même pas été en mesure d'atteindre le plateau des 23, ce qui est bien en deçà des attentes fixées par l'organisation à son arrivée, surtout pour un joueur au salaire de 7,25 millions annuellement. Pendant ce temps, Jakob Silfverberg continuait à effectuer du boulot respectable sur les deux premières lignes d'attaque des Ducks, pendant que Nick Ritchie continue encore à se développer.

Ce printemps, l'histoire est différente. Avec ses trois buts gagnants, Ryan a permis à son équipe, en partie, d'être là où elle est aujourd'hui, soit en avant lors de la finale d'association. Son intensité et sa contribution lors des moments importants sont sans doute des aspects très bien accueillis par son entraîneur Guy Boucher. Même si Silfverberg a autant de points lors des présentes séries que Ryan, ce dernier a un impact beaucoup plus direct sur son équipe.

Peut-on donc dire, pour la première fois depuis 2013, que les Senators sont sortis gagnants de cet échange?

Bobby Ryan - (RW) - OTT - [ 30 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 OTT 0 0 0 0 0 0 7,25$ M
2016-2017 OTT 62 13 12 25 0.4 -3 7,25$ M
2015-2016 OTT 81 22 34 56 0.69 -9 7,25$ M


Jakob Silfverberg - (RW) - ANA

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 ANA 0 0 0 0 0 0 3,75$ M
2016-2017 ANA 79 23 26 49 0.62 10 3,75$ M
2015-2016 ANA 82 20 19 39 0.48 8 3,75$ M

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#115268

Hash1979
C'est sont contrat qui est le vrai problème
Pas sûre que Ottawa va le protéger à lexpension

18.Mai.2017 - 12:09   
   +1  
#115261

Red
"Même si Silfverberg a autant de points lors des présentes séries que Ryan, ce dernier a un impact beaucoup plus direct sur son équipe"...are you sure?!!

En effet, le joueur suèdois est le meilleur buteur des séries éliminatoires. Il ne rend que 1 GWG au joueur américain.
Mais surtout Silfverberg pèse moitié moins sur la masse salariale...ce qui permet très certainement une grande richesse dans l'effectif des Ducks!

18.Mai.2017 - 00:59   
   +1  

- 2017-2018

13 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Pierre Dorion



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [G] - Craig Anderson 4,2$ M 2015-2018 JA
 [R] - Mark Stone 3,5$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Cody Ceci 2,8$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Andrew Hammond 1,35$ M 2015-2018 JA
 [D] - Mark Borowiecki 1,1$ M 2015-2018 JA
 [D] - Johnny Oduya 1$ M 2017-2018 JA
 [D] - Chris Wideman 0,8$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Michael Blunden 0,74$ M 2016-2018 JA
 [G] - Chris Driedger 0,74$ M 2017-2018 JAR
 [D] - Ben Harpur 0,65$ M 2015-2018 JAR
 [D] - Patrick Sieloff 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Maxwell Reinhart 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Fredrik Claesson 0,65$ M 2017-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux