Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  19.Mars.2017 - 13:00
852 
 

Brian Elliott rachète actuellement son début de saison médiocre chez les Flames

CGY.jpg
Avec un tel début de saison, Brian Elliott était placé au sommet du classement des pires acquisitions de l'été. Incapable de garder le fort pour les Flames, son poste a même été volé par Chad Johnson, qui répondait à l'appel au secours dans la cage de Calgary. La chance d'enfin garder les buts pour plus de 40 matchs était à la portée de main de l'ancien porte-couleur des Blues, mais celui-ci n'a pas répondu aux attentes. Son rendement explique un peu le lent départ qu'a connu les Flames.

Or, on assiste actuellement à tout un revirement de situation alors qu'Elliott est tout simplement brillant, fort d'une série de 10 victoires d'affilé. De retour au sommet de la hiérarchie des cerbères au sein de la troupe de Glen Gulutzan, il s'agit là d'un grand soulagement pour la franchise qui sera probablement de retour en séries cette année. Avant le mois de février, Elliott affichait une efficacité bien en dessous de 0,900. Toutefois, il semble que l'année 2017 sourit grandement à l'Ontarien puisque ce sont des moyennes de 0,922 et de 0,957 qui se sont enchaînées sur le mois de février et de mars.

Écoulant la dernière année de son contrat, le gardien âgé de 31 ans a-t-il fait le nécessaire pour décrocher une prolongation pour les prochaines saisons ? Pendant un temps, on voulait solidifier la position de gardien en faisant peut-être l'acquisition d'un gardien de premier plan comme Ben Bishop ou Marc-André Fleury. Les deux seront disponibles à l'été, l'un d'eux à titre de joueur autonome et l'autre, via une possible transaction. Reste à voir si les Flames opteront pour une solution moins coûteuse en Elliott, mais qui offre un rendement pour le moins inconstant. Au cours de sa carrière, Elliott n'a jamais disputé plus de 55 matchs dans une saison. Habitué de rouler en tandem depuis ses débuts, reviendra-t-il à une telle utilisation l'an prochain ?

Brian Elliott - (G) - CGY - [ 31 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2016-2017 41 22 13 3 2 0.912 2,5$ M
2015-2016 42 23 8 6 4 0.93 2,5$ M
2014-2015 46 26 14 3 4 0.917 2,5$ M

0
  

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2016-2017

19 contrats à échéances au 2017-07-01.
0 joueur autonome au 2017-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2017-07-01.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2016-2017

 [D] - Dennis Wideman 5,25$ M 2012-2017 JA
 [D] - Michael Stone 4$ M 2016-2017 JA
 [D] - Ladislav Smid 3,5$ M 2013-2017 JA
 [D] - Deryk Engelland 2,9$ M 2014-2017 JA
 [G] - Brian Elliott 2,5$ M 2014-2017 JA
 [G] - Chad Johnson 1,7$ M 2016-2017 JA
 [L] - Brandon Bollig 1,25$ M 2014-2017 JA
 [LW] - Kris Versteeg 0,95$ M 2016-2017 JA
 [D] - Oliver Kylington 0,93$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Emile Poirier 0,93$ M 2014-2017 JAR
 [C] - Mark Jankowski 0,93$ M 2016-2017 JAR
 [C] - Curtis Lazar 0,89$ M 2014-2017 JAR
 [L] - Michael Ferland 0,83$ M 2015-2017 JAR
 [R] - Alex Chiasson 0,8$ M 2016-2017 JAR
 [D] - Mike Kostka 0,8$ M 2016-2017 JA
 [R] - Linden Vey 0,7$ M 2016-2017 JAR
 [D] - Brett Kulak 0,66$ M 2014-2017 JAR
 [D] - Tyler Wotherspoon 0,63$ M 2016-2017 JAR
 [C] - Drew Shore 0,6$ M 2016-2017 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2016-2017

Début de la saison : 2016-10-12
Fin de la saison : 2017-04-09
Date limite des transactions : 2017-03-01
Début du marché des agents libres : 2017-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2016-2017

Plancher salarial : 54 $ M
Plafond salarial : 73 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux