Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  13.Mars.2017 - 21:40
2164 
 

La séquence incroyable des Flames cause un scénario connu pour Curtis Lazar

CGY.jpg
Les Sénateurs d'Ottawa connaissent une excellente saison et l'apport de tous est la clé dans le système établi par Guy Boucher. Cependant, ce rendement n'a pas été sans effet néfaste dans le développement de certaines joueurs. En effet, Curtis Lazar était classé dans les espoirs de bonne qualité chez les Sens avant qu'il ne soit ralenti par une mononucléose en début de saison. Après deux mois d'inactivité et de temps passé dans les mineurs, Lazar n'a pas su regagner sa place dans l'alignement des Sénateurs, d'autant plus que la troupe de Guy Boucher accumulait de plus en plus les victoires.

C'est donc à la journée limite des transactions que Lazar change de camp pour se rapporter aux Flames. Quittant une équipe qui a le vent les voiles pour une autre franchise canadienne qui est sur son erre d'aller, le scénario qui se présente devant Lazar n'est pas inconnu. Les Flames sont au coeur d'une séquence de 9 parties sans défaite et Glen Gulutzan n'a aucune envie de modifier quoi que ce soit dans l'alignement. L'attaquant canadien se voit donc assigné aux gradins depuis son arrivée à Calgary. En 33 matchs cette saison avec les Sénateurs, Lazar n'a inscrit qu'une seule passe et un tel rendement ne doit pas convaincre l'entraîneur des Flames de lui octroyer une chance dans un alignement dominant par les temps qui courent.

Choix de première ronde en 2013 par les Sénateurs, Lazar a entamé sa carrière professionnelle directement au sein de l'alignement des Sens. Après coup, un temps dans la LAH aurait probablement été bénéfique malgré l'espoir que fondait l'organisation en lui. Le jeune attaquant écoule actuellement la dernière année de son contrat recrue et il sera intéressant de voir s'il figure réellement dans les plans des Flames. Une organisation pourrait-elle être tenté de lui octroyer un contrat s'il devient agent libre à l'été ? Certes, le potentiel est bien présent, mais son rendement dans la LNH jusqu'ici n'est aucunement digne d'un choix de première ronde. Une ou deux saisons dans les mineurs pourraient peut-être sauver sa carrière, qui sait ?

Curtis Lazar - (C) - CGY - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 CGY 0 0 0 0 0 0 0,95$ M
2016-2017 CGY 4 1 2 3 0,75 2 0,894$ M
2016-2017 OTT 33 0 1 1 0.03 -10 0,894$ M
2015-2016 OTT 76 6 14 20 0.26 -1 0,894$ M



0
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

FLAMES DE CALGARY - 2017-2018

14 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Brad Treliving



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [C] - Mikael Backlund 3,58$ M 2015-2018 JA
 [C] - Matt Stajan 3,13$ M 2014-2018 JA
 [G] - Eddie Lack 2,75$ M 2016-2018 JA
 [LW] - Kris Versteeg 1,75$ M 2017-2018 JA
 [C] - Mark Jankowski 0,93$ M 2016-2018 JAR
 [C] - Hunter Shinkaruk 0,86$ M 2015-2018 JAR
 [G] - David Rittich 0,73$ M 2017-2018 JAR
 [G] - Jon Gillies 0,73$ M 2017-2018 JAR
 [RW] - Marek Hrivik 0,65$ M 2017-2018 JA
 [RW] - Garnet Hathaway 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [LW] - Luke Gazdic 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Matt Bartkowski 0,61$ M 2016-2018 JA
 [G] - Thomas McCollum 0,61$ M 2016-2018 JA
 [C] - Freddie Hamilton 0,61$ M 2016-2018 JAR


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux