Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mathieu.choquette-scott  -  9.Janvier.2017 - 16:00
2846 
 

Yzerman tente de réaliser une transaction, mais la tâche est ardue

TBL.jpg
Photo par Dave Hogg ©
Depuis la blessure du capitaine de la formation Steven Stamkos, les temps sont difficiles à Tampa Bay. En effet, l'équipe s'éloigne d'une place en séries éliminatoires, eux qui sont à 4 points des Sénateurs d'Ottawa et de la 3e place dans la division Atlantique, au moment d'écrire ces lignes. Ce rendement en deçà des attentes force le directeur général Steve Yzerman à tenter d'améliorer son équipe via le marché des transactions, comme le rapporte leTampa Bay Times. Lors d'une entrevue, le grand manitou des Bolts a cependant révélé que le contexte cette saison est très particulier.

''S'il y avait quelque chose de plus que j'aurais pu faire pour améliorer l'équipe maintenant, je l'aurais déjà fait. Nous continuons d'essayer''.

En effet, avec le plafond salarial qui augmente très lentement et le repêchage d'expansion qui pointe au loin, l'atmosphère est particulière dans le marché des transactions. Qui plus est, plusieurs équipes croient encore en leurs chances de participer au tournoi printanier, alors il y a peu de vendeurs. Il devient donc très difficile de conclure une transaction avec toutes ces conditions réunies.

Quels sont les besoins de Tampa?
Depuis la blessure du buteur étoile, ce n'est étonnamment pas l'attaque qui souffre le plus, mais bien la défensive. En effet, l'équipe accorde beaucoup plus de but que l'année dernière, ce qui laisse croire que le besoin primaire de l'équipe serait de dénicher un défenseur top 4. Or, comme nous vous rapportions récemment, le marché est très actif de ce côté, mais la demande est bien plus élevée que l'offre, ce qui rend très compliqué la réalisation d'une transaction impliquant ce type d'arrière. Cela explique donc peut-être les propos tenus par le directeur général du Lightning. Il sera donc très intéressant de suivre la situation à Tampa de près, car même si l'équipe est éclopée à cause des blessures, une non-participation aux séries serait une énorme déception après le succès des dernières années.

 Lightning de Tampa Bay - ( TBL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 18e 10e 82 42 30 10 94 0.512 230 2.8 224 2.73
2015-2016 12e 6e 82 46 31 5 97 0.561 224 2.73 198 2.41
2014-2015 5e 3e 82 50 24 8 108 0.61 259 3.16 206 2.51

Steve Yzerman - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

LIGHTNING DE TAMPA BAY - 2017-2018

11 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Steve Yzerman



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [LW] - Chris Kunitz 2$ M 2017-2018 JA
 [D] - Andrej Sustr 1,95$ M 2017-2018 JA
 [C] - Vladislav Namestnikov 1,94$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Erik Condra 1,25$ M 2015-2018 JA
 [R] - J.T. Brown 1,25$ M 2016-2018 JAR
 [LW] - Adam Erne 0,87$ M 2015-2018 JAR
 [C] - Cedric Paquette 0,81$ M 2016-2018 JAR
 [D] - Jamie Mcbain 0,65$ M 2017-2018 JA
 [LW] - Michael Bournival 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Matthew Peca 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [G] - Michael Leighton 0,65$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux