Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  26.Novembre.2016 - 03:52
1375 
 

Un test très important attend le Canadien | Regard sur les voyages dans l'Ouest des trois dernières saisons

MTL.jpg
Photo par CBrunette ©
Le Canadien goûtera à son premier vrai test dans l'Ouest dès le début de la semaine prochaine dans un voyage de cinq rencontres débutant à Détroit pour se transposer en Californie pour les quatre derniers matchs. Le CH ira affronter les Ducks, les Kings, les Sharks et conclura son voyage à St-Louis. D'ailleurs, il semble que les parties dans l'Ouest ne soient pas la tranche de pain de la troupe de Michel Therrien depuis les dernières années. Déjà cette saison, la seule rencontre jouée sur une patinoire de l'Ouest fut ponctuée par la défaite du Tricolore 3-2 aux mains des Blackhawks. Bien sûr, il ne faut pas se fier sur une seule partie pour se faire une tête, d'autant plus que le CH a bien rivalisé avec les puissants Hawks. Toutefois, à l'approche de ce voyage, nous avons décidé d'offrir un regard statistique sur les performances du Canadien à ses trois dernières campagnes lorsque vient le temps de faire un voyage de deux rencontres ou plus dans l'Ouest.

Saison 2013-2014

Cette saison-là, le CH a conclu l'année avec 100 points au classement. Quatrième dans l'Est, leur dossier à l'étranger s'élève à 23-15-3. Un rendement bien intéressant, autant dans l'Ouest que dans l'Est. Un seul accro dans le rendement du CH et c'est en Californie, où le Tricolore a chuté à trois reprises, soutirant qu'un maigre point sur quatre rencontres. Voici un aperçu du rendement du bleu-blanc-rouge lors des voyages dans l'Ouest:

PJ: 13 parties lors d'un voyage dans l'Ouest de plus de deux parties
Buts comptés: 35
Buts alloués: 39
Fiche: 6-7
Points au classement: 12pts/26pts

On peut considérer qu'une récolte d'environ 50% des points peut être acceptée chez les entraîneurs de la ligue lorsque l'on parle des voyages dans la conférence adverse. Toutefois, afficher une fiche de 0,500 contre l'ouest peut être satisfaisant, mais c'est en battant les grosses équipes de l'Ouest que l'on peut voir les clubs qui aspirent réellement aux grands honneurs. Le dossier lors des voyages dans l'Ouest du Tricolore semble toutefois perdre son lustre pour les années suivantes.

Saison 2014-2015

Cette campagne un peu moins satisfaisante que celle précédente en ce qui concerne les voyages dans l'Ouest. Par contre, cela n'a pas empêché le CH de connaître l'une de ses meilleures saisons depuis longtemps en terminant au deuxième rang dans l'Est avec 110 points au compteur. Un dossier de 24-13-4 à l'extérieur démontre une fiabilité certaine sur les patinoires adverses. Toutefois, voici le rendement du CH lorsque vient le temps d'effectuer un voyage contre des équipes de l'Ouest:

PJ: 13 parties lors d'un voyage dans l'Ouest de plus de deux parties
Buts comptés: 23
Buts alloués: 39
Fiche: 3-7-3
Points au classement: 9pts/26pts

Avec Carey Price en santé et dans une campagne où le Canadien n'a pas connu énormément la défaite, il semble que le problème se dégrade lors des voyages dans l'Ouest. La moyenne de 0,500 est beaucoup moins respectée et le nombre de buts accordés ne diminue toujours pas. Quant aux rencontres disputées en Californie, le Canadien est sorti avec trois points sur une possibilité de huit, tout en ayant enfilé six fois l’aiguille contre 11 buts adverses. Ce rendement n'est pas si mal, mais en général, si un club veut lever la Coupe au bout des bras à la fin de la saison, elle doit être en mesure de donner moins de buts sur la route et surtout dans l'Ouest. Ce sont des points extrêmement importants au classement. Cependant, cela n'a pas empêché le CH de conclure la saison au deuxième rang de l'Est. Les succès à l'étranger se font toutefois contre les autres équipes de la même conférence.

Saison 2015-2016

L'an dernier, la saison du Canadien a pris une tournure inattendue après les blessures subséquentes de Carey Price et de Brendan Gallagher. Le Tricolore a conclu la saison avec un dossier de 16-22-3 sur la route, mais ses performances contre les équipes de l'Ouest furent littéralement lamentables. Voici un résumé statistique de ces performances:

PJ: 15 parties lors d'un voyage dans l'Ouest de plus de deux parties
Buts comptés: 35
Buts alloués: 64
Fiche: 1-12-2
Points au classement: 7pts/30pts

Bien évidemment, la perte de Carey Price vient jouer incroyablement sur ces statistiques. Toutefois, avec un total de 16 victoires à l'étranger, une seule ne fut acquise lors d'un voyage dans l'Ouest. Le CH semble en mesure de remporter des parties uniques contre l'autre conférence, mais lorsque vient le temps d'un voyage de plusieurs rencontres, le taux de réussite chute drastiquement. Si l'on regarde le voyage en Californie de l'an dernier, le CH a présenté un dossier de 0-3-1 contre San Jose, Anaheim, Los Angeles et Minnesota, accordant du coup 16 buts pour en compter 8. La troupe montréalaise devra donc offrir un meilleur rendement à ces niveaux cette saison et plus spécialement pour le voyage dans les jours à venir.

En résumé...

Au final, les performances moins satisfaisantes contre l'Ouest n'ont pas empêché le CH de conclure de bonnes campagnes par le passé. Cependant, une seule variable ne semble pas changer au cours des trois dernières années: le Tricolore peine à remporter des matchs en Californie lors des voyages de plus de deux rencontres. En prévision du prochain voyage, débutant samedi à Détroit pour se poursuivre à Anaheim mardi, voici le rendement du CH contre les Ducks, les Kings et les Blues lors des trois dernières campagnes sur les patinoires étrangères:

PJ: 11
Fiche: 1-7-3
Points au classement: 5pts/22pts
Buts comptés: 19
Buts alloués: 41

C'est donc dire que le prochain voyage sera le vrai test à passer pour la troupe de Michel Therrien et ce sera un rendez-vous dès mardi contre les Ducks. Il faut dire que la formation présente un effectif bien différent cette saison et ce sera intéressant de voir s'il passera le test de la Californie.

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84
2014-2015 2e 2e 82 50 22 10 110 0.61 214 2.61 184 2.24

Marc Bergevin - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

- 2016-2017

17 contrats à échéances au 2017-07-01.
0 joueur autonome au 2017-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2017-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2016-2017

 [D] - Andrei Markov 5,75$ M 2014-2017 JA
 [R] - Alexander Radulov 5,75$ M 2016-2017 JA
 [C] - Alex Galchenyuk 2,8$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Dwight King 1,95$ M 2014-2017 JA
 [D] - Nathan Beaulieu 1$ M 2015-2017 JAR
 [C] - Brian Flynn 0,95$ M 2015-2017 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,93$ M 2015-2017 JAR
 [D] - Ryan Johnston 0,93$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Jacob De La Rose 0,93$ M 2014-2017 JAR
 [C] - Steve Ott 0,8$ M 2016-2017 JA
 [D] - Nikita Nesterov 0,73$ M 2016-2017 JAR
 [D] - Joel Hanley 0,7$ M 2016-2017 JAR
 [L] - Andreas Martinsen 0,64$ M 2016-2017 JAR
 [L] - Charles Hudon 0,63$ M 2014-2017 JAR
 [L] - Stephane Matteau 0,61$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Max Friberg 0,59$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Bobby Farnham 0,58$ M 2016-2017 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2016-2017

Début de la saison : 2016-10-12
Fin de la saison : 2017-04-09
Date limite des transactions : 2017-03-01
Début du marché des agents libres : 2017-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2016-2017

Plancher salarial : 54 $ M
Plafond salarial : 73 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux