Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  30.Octobre.2016 - 02:43
5884 
 

En raison des commentaires émis par son agent, Jaroslav Halak est maintenant sur le marché des transactions

Rumor.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Comme on le sait, la situation des gardiens à New York soulève les questionnements puisque l'organisation compte sur trois gardiens de but dans le grand club. Outre Halak et Greiss, on retrouve Jean-François Bérubé qui souhaite ardemment se tailler une place. Il semble que l'organisation ne veut pas le perdre au profit du ballottage et Bérubé est donc condamné à la galerie de presse. On sait également que Jaroslav Halak ne connait pas un excellent début de saison et plusieurs se demandent combien de temps le ménage à trois des gardiens durera. Allan Walsh, l'agent de l'ancien gardien du Tricolore, n'y est pas allé par quatre chemins pour exprimer son mécontentement:

«C'est dur à comprendre pourquoi les Islanders utilisent un système à trois gardiens depuis déjà deux ans. Les gardiens partants n'ont pas suffisamment de temps lors des entraînements pour être prêt pour la rencontre suivante. Par exemple, au dernier match, le partant (Halak) n'a eu qu'une seule pratique de qualité les cinq jours précédents la partie contre les Penguins.»

Ces propos proviennent directement de Walsh via son compte Twitter. Il critique vivement le système de Garth Snow et de son équipe. Il est évident qu'à trois gardiens, le numéro un aura moins de temps avec l'entraîneur des gardiens durant les entraînements. Toutefois, cette petite crise de colère de l'agent d'Halak pourrait bien faire en sorte de chasser son propre client hors de New York.


Garth Snow rétorque sans détour

Selon Elliotte Friedman, une source bien crédible dans le milieu, plusieurs personnes ont mentionné que Garth Snow, très mécontent de cette sortie publique de Walsh, aurait avisé la ligue comme quoi Halak était disponible pour une transaction. Une décision surprenante, puisque ni Greiss, ni Bérubé ne sont prêts à entériner le rôle de gardien partant. Il semble que le directeur général n'ait pas apprécié les commentaires au point de vouloir plus se débarrasser de l'agent que le gardien lui-même. Bien que le début de saison d'Halak ne soit à la hauteur, il est beaucoup trop tôt pour s'en débarrasser. D'un autre point de vue, si Snow veut obtenir le prix qu'il veut, la situation générale de la ligue favorise l'échange, en raison du nombre de gardiens blessés actuellement.


Pas la première frasque de Walsh

L'agent du gardien slovaque n'en est pas à sa première bourde concernant l'un de ses clients. En effet, si l'on remonte en 2011, Walsh avait largement critiqué l'organisation de Columbus concernant un autre de ses clients, Derick Brassard. Dans un communiqué, Walsh se rétractait à demander une transaction pour son client, mentionnant tout de même «qu'en dépit de tout le respect qu'il doit à l'organisation, Scott Hawson [ancien DG des Jackets] et son équipe ont rendu la situation de Brassard insoutenable à ses yeux.» Il ajoute que l'entraîneur avait un don pour «étouffer ses joueurs de talent pour ensuite les utiliser à titre de bouc émissaire afin de camoufler son manque de succès.» Des déclarations poignantes qui avaient valu d'être échangé aux Rangers deux ans plus tard.

Ensuite, dans le cas de Petr Sykora, Walsh avait accusé l'organisation du Wild «de ne pas reconnaître les exploits antérieurs de son client et de le traiter d'une façon encore pire qu'une recrue,» alors que l'entraîneur l'avait mis sur la passerelle pour deux rencontres d'affilé. Sykora revenait à l'époque d'une commotion cérébrale. De plus, Walsh avait conclu une entente de six ans pour son autre client, Martin Havlat, à l'été 2009 chez le Wild, mais cela ne l'a pas empêché de critiquer le peu de temps de glace qu'il obtenait. Il faut dire qu'Havlat avait connu une bonne saison cette année-là, en 2010 plus précisément. Toutefois, Walsh n'avait pas apprécié de voir son client être cloué au banc après avoir traversé une léthargie de plus de huit rencontres.

Enfin, lorsque de Jaroslav Halak s'alignait avec Montréal, Walsh avait secoué la presse de Montréal en affirmant que son client méritait le statut de gardien d'avenir chez le Canadien bien plus que son coéquipier, Carey Price. À l'époque, Walsh avait publié, encore une fois sur son compte Twitter, des statistiques peu envieuses concernant Price, laissant sous-entendre qu'Halak était bien meilleur. Le hic, c'est qu'il a affirmé tout cela avant même que son client ravive la place de numéro un à Price cette année-là. Certains diront qu'il avait prédit la situation à Montréal, mais Walsh a subi beaucoup de critiques avec ces déclarations. L'avenir aura prouvé qu'il avait tort cependant.

Bref, toute une nouvelle dans le monde du hockey, alors que Jaroslav Halak pourrait bien se retrouver sous d'autres cieux d'ici les prochaines semaines. Rares sont les gens qui auraient prédit un tel scénario. Reste à voir si Garth Snow mettra sa menace à l'exécution, car il ne faut pas oublier qu'Halak est considéré comme le réel partant dans un club qui tire de la patte en ce début de saison.

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#110811

laurent.houle
Même si les commentaires de Walsh fâché snow sa ne serait pas là raison ki ferais qu'il doit échanger selon moi sa serais plutôt pour sauver du salaire et aussi en vu du repêchage d'expansion

30.Octobre.2016 - 21:33   
   +1  
#110804

bouch_bazz
Je crois que Greiss peut faire le travail. Si les Islanders peuvent s'aider avec une échange pourquoi pas?

30.Octobre.2016 - 17:02   
   0  
#110796

Ced244
L'agent n'avait pas tord... Dans les dossiers Brassard et Halak je crois qu'il a raison! Regardé comment Brassard a explosé a New York...

30.Octobre.2016 - 11:16   
   +1  
#110794

laurent.houle
À la fin de la saison passée les rumeurs commençait à sortir pour échanger halak puisque greiss performais bien même Garth snow disais si demander s'il échangerait halac et garderait greiss alors c'est loin d'être la faute de l agent lui il veut mettre la pression pour ke la situation se règle

30.Octobre.2016 - 08:58   
   +1  
#110791

Djbigkane
Bien beau que quelques équipes ce cherche un gardien de but, mais Halak n'a rien d'intéressant pour ses formations et je m'explique.

1- Halak a encore 2 ans de contrat incluant cette saison a un cap hit de 4,5M$/an.
2- il connait un mauvais début de saison
3- l'agent fait encore mal paraître un Dg
4- Y'a la réputation d'être un gardien fragile au niveau des blessures.
5- sa oubligerait pratiquement l'équipe qui va le chercher de racheter son contrat a la fin de la saison.

Les équipes qui se cherchent un gardien vont y aller pour un gars qui va devenir UFA, et par dessus tout avoir un minimum de salaire a payé.

30.Octobre.2016 - 02:58   
   0