Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  18.Octobre.2016 - 11:17
8390 
 

Les repêchages sous l'ère Bergevin: les coups de circuit se font rares

MTL.jpg
Photo par John ©
Dans l'ère actuelle de la LNH, la meilleure façon de se construire une équipe solide à toutes les positions, c'est de passer par le repêchage et de développer les jeunes dans l'organisation directement afin de leur implanter la culture de l'équipe. Les Blackhawks l'ont fait, les Kings l'ont fait et les Blues également et puisque nous avons un directeur général issu de l'organisation des Blackhawks depuis 4 ans, nous pourrions croire que Marc Bergevin procéderait également de cette façon.

Repêchage de 2012

1re ronde: Alex Galchenyuk
2e ronde: Sebastian Collberg
2e ronde: Dalton Thrower
3e ronde: Tim Bozon
4e ronde: Brady Vail
5e ronde: Charles Hudon
6e ronde: Eric Nystrom

Si le premier joueur de cette liste n'a plus besoin de présentation, on peut tout de suite conclure que le reste de ces 7 sélections ont déçus, ou presque. Collberg a été impliqué dans la transaction amenant Thomas Vanek à Montréal en 2014, Dalton Thrower vient tout juste d'être rétrogradé dans la ECHL, Tim Bozon a été échangé au Panthers la semaine dernière, Brady Vail ne fait plus partie de l'organisation et puis d'ailleurs, il joue régulièrement dans la ECHL également et Eric Nystrom est en Suède. Le seul qui pourrait se démarquer dans ce peloton, outre Galchenyuk, c'est Charles Hudon. Le Canadien ne semble pas vraiment vouloir donner une chance au petit québécois qui est pourtant productif à tous les niveaux et ça devient inquiétant pour les partisans montréalais. Hudon jouera un jour dans la LNH, mais tout porte à croire que ce ne sera pas pour le Canadien.

Bien que Galchenyuk soit le centre #1 de l'équipe, il semble tarder à vouloir élever son jeu d'un cran, et ce, en 4 saisons dans la LNH. Il est encore jeune, mais Galchenyuk devra démontrer qu'il appartient à l'élite cette saison, car il ne l'a pas encore prouvé.

Constat du repêchage: B+

Alex Galchenyuk - (C) - MTL - [ 23 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 MTL 61 17 27 44 0.72 -5 2,8$ M
2015-2016 MTL 82 30 26 56 0.68 -8 2,8$ M
2014-2015 MTL 80 20 26 46 0.58 9 0,925$ M


Repêchage de 2013

1re ronde: Michael McCarron
2e ronde: Jacob De La Rose
2e ronde: Zachary Fucale
2e ronde: Artturi Lehkonen
3e ronde: Connor Crisp
3e ronde: Sven Andrighetto
4e ronde: Martin Reway
6e ronde: Jeremy Grégoire

Il reste du développement à faire pour cette cuvée. Celui que l'on peut voir de près actuellement, c'est évidemment Artturi Lehkonen et il semble démontrer qu'il appartient à la LNH alors qu'il est très intense et a un bon instinct offensif. Du côté de McCarron, il fut l'un des derniers retranchés à la fin du camp d'entraînement et ça, c'est parce qu'il a grandement progressé. Il est plus rapide, plus intense, se sert de son imposant gabarit et nul doute qu'on le reverra dans la métropole lorsqu'il y aura des blessés. Malheureusement, nous en avons plus à dire sur le plan des déceptions, car Jacob de La Rose, Zachary Fucale et Sven Andrighetto ne livrent pas du tout la marchandise. Andrighetto a eu quelques bons flashs l'an dernier, mais son jeu demeure inconstant alors que Jacob de La Rose ne démontre aucune créativité offensive lorsqu'il a la rondelle en plus d'être mou dans son jeu.

Du côté de Fucale, autant il peut connaître un bon match, autant il se fera défoncer sur le match suivant et les Icecaps en souffrent grandement. L'embauche récente de Yan Danis, jumelé au retour de Charlie Lindgren pourrait avoir une corrélation directe avec la tenue de Fucale qui ne semble pas avoir progressé du tout depuis le junior. Pour ce qui est des autres, Grégoire et Crisp semblent destinés à la AHL alors que du côté de Reway, même s'il avait signé un contrat professionnel avec le Canadien cet été, il combat un virus dont l'origine serait due à une inflammation du muscle cardiaque, ce qui est évidemment hors de son contrôle. Néanmoins, il était très productif lorsqu'il jouait en République tchèque et en Suisse avec 1 point par match.

Constat: B-

Artturi Lehkonen - (LW) - MTL - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 MTL 73 18 10 28 0.38 -1 0,839$ M


Repêchage de 2014

1re ronde: Nikita Scherbak
3e ronde: Brett Lernout
5e ronde: Nikolas Koberstein
5e ronde: Daniel Audette
6e ronde: Hayden Hawkey
7e ronde: Jake Evans

Si la cuvée 2013 avait encore besoin de développement, on peut évidemment en dire autant de celle de 2014. Parfois, certains joueurs ressortiront du lot dans un repêchage et ils pourront gravir les échelons jusqu'à la LNH plus vite que prévu. Ce n'est pas le cas ici cependant, car Nikita Scherbak ne démontre absolument rien qui laisse présager qu'il évoluera dans le circuit Bettman un jour. Mou, nonchalant, inconstant, aucune intensité, il devra jouer beaucoup plus dans les rangs mineurs et s'imposer offensivement s'il veut percer l'alignement de Michel Therrien un jour. Brett Lernout progresse quand même du côté des Icecaps et la lueur d'espoir de cette cuvée jusqu'à maintenant, c'est Daniel Audette qui semble démontrer de bons flashs offensifs malgré sa petite stature. Du côté de Kobertstein, Hawkey et Evans, ils sont toujours dans les rangs universitaires et pour l'instant, il est difficile de les évaluer donc, à moins que Scherbak se réveille, le succès de ce repêchage passera par les choix de 3e à 7e ronde dans un futur proche.

Constat: C

Repêchage de 2015

1re ronde: Noah Juulsen
3e ronde: Lukas Vejdemo
5e ronde: Matthew Bradley
6e ronde: Simon Bourque
7e ronde: Jeremiah Addison

Difficile de les évaluer, car ils sont tous de niveau junior. Cette cuvée se veut défensive, car outre Addison et Bourque, les autres joueurs sélectionnés ne sont pas vraiment reconnus pour leurs capacités offensives. Ils ont encore du temps devant eux et nous pourrons nous faire une tête sur leurs performances d'ici quelques années.

Constat: Non applicable

Repêchage de 2016

1re ronde: Mikhail Sergachev
3e ronde: William Bitten
4e ronde: Victor Mete
5e ronde: Casey Staum
6e ronde: Michael Pezzetta
7e ronde: Arvid Henrikson

Outre l'excellent Mikhail Sergachev que l'on pourra voir en action ce soir contre les Penguins de Pittsburgh, le choix de 3e ronde, William Bitten pourrait être intéressant comme sélection, lui qui a pu maintenir une fiche d'un point par match avec une équipe aussi moribonde que les Firebirds de Flint l'an dernier. Échangé aux Bulldogs de Hamilton il y a quelque temps, Bitten poursuit sur sa lancée avec 6 points en 6 matchs.

Mikhail Sergachev représente sans contredit le coup de circuit de ce repêchage alors que, selon les dires de plusieurs analystes de hockey junior, il est le défenseur étant le plus près du calibre LNH de cette cuvée. On a la chance de l'avoir dans l'alignement de la Sainte-Flanelle en ce début de saison, mais rien n'est encore assuré dans son cas, car il n'a qu'un match de joué et il peut en jouer jusqu'à 9 sans que son contrat n'entre en vigueur. Si plusieurs croient qu'il retournera à Windsor, sachez que Marc Bergevin a couru le risque de perdre Sven Andrighetto au ballottage en fin de semaine dernière afin de pouvoir garder le jeune de 18 ans à Montréal. Sa performance de ce soir dictera assurément son avenir à court terme avec le Canadien.

Constat: Non applicable pour l'instant

Mikhail Sergachev - (D) - MTL - [ 18 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 MTL 4 0 0 0 0 1 0,925$ M


En regardant bien l'équipe actuelle chez le Canadien de Montréal, seulement 3 joueurs sur 23 sont le fruit direct des repêchages de l'ère Bergevin, soit Galchenyuk, Lehkonen et Sergachev. Le reste de cette équipe est le résultat de repêchages antérieurs ou l'acquisition de joueurs par voie de transaction ou par agents libres sans compensation. Si Marc Bergevin mentionne toujours que ses jeunes se doivent de lui forcer la main à chaque fois qu'ils en ont la chance, peut-être devrait-on regarder la qualité des joueurs repêchés afin que ça se produise un peu plus souvent.

Il reste encore du temps pour la majorité de ces sélections afin d'atteindre leur plein potentiel, mais plusieurs d'entre eux déçoivent jusqu'à maintenant et même si Trevor Timmins est en poste depuis plus d'une décennie, il faudra penser à revoir le système de recrutement amateur si les repêchages ne rapportent pas plus que ça à l'organisation.

+5
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 5
#110596

Djbigkane
Chose sur Bergevin a repecher celui qui produit le plus de la cuvée de 2012.

Et si vous parlez des Kings, et de Chicago regarder le nombre d'années qu'il on fini dans la cave du classement.

"Facile" ou meilleur sont tes chance de tombé sur un excellent joueur quand tu repeche top 5 ou top 10. Mais y'a plusieurs choix top 10 qui sont devenu des flop aussi. Et plusieurs choix sortie de nul part qui sont devenu des pivot de leur équipe.


19.Octobre.2016 - 01:10   
   0  
#110592

Ced244
C'est tot pour juger! Depuis 2012... Beaucoup de joueur son en développement! Il faut attendre avant de faire des constas de ce genre. Un joueur peut sortir de nulle part! On sais jamais!

18.Octobre.2016 - 18:25   
   0  
#110591

laurent.houle
Très bon article
Si on tien compte que très peu d'expertise joueurs repêcher devienne régulier dans la nhl je trouve que le résultat est bon puisque il y en a déjà de rendu et que d'autres vont bientôt devenir prêt à jouer régulier les autres dépendre de leur développement . pour ma part j'espère que Daniel audette va bien progresser en ahl cette saison

18.Octobre.2016 - 17:58   
   0  
#110589

alain.pomerleau
question pour toi a part les 1 a 10 premier pick repecher dans les année ultérieur en general finissent la plupart dans la NHL a 18 ans, mais de 11 a 30 souvent doivent passer par AHL 1 a 3 ans environ.

Le Canadien a part avoir repeché 3imes en 2012 et 9imes en 2016 le reste son des choix entre 20 a 30 se qui veut dire 2iemes 3ieme rounde etc. repeche dans les 50 en montants dure de trouvé de bon jeune quand nous repechons loin. et en 4 ans dure de refaire une banque de prospect lorsque tu parts de loin sans rien en dessous.

A part l'année 2012 nous ne pouvons parler de c est repechage trop rescent.

je sais pas pourquoi les gens croient que repecher un joueur veut pas dire super vedette. si tu fais le tour de beaucoup de club, leur banque d espoir n est pas mieux qu'a mtl, si a chaque année tu amènes 2 recrues en debut d année, en general ca veut dire que les repechage et developpement commence a porter fruit.

petit commentaire concernant Sherback, tu oublie un point, il a été blessé tout l année passée, c est ca premiere année pro. donnons lui le temps de progressé.

Fait juste regarder les Wings avant qu'il soit domminant dans les années 90-2000, il on dut par la force des chose, reconstruire l'organisation dans les année 80 et roule sur des joueurs qu'il développe avec les année dans leur filière AHL, Bergevin refait ca base de jeune joueur, Meme si y en a qui ne sont deja pu avec le club on s en fou, l'important c est que quelque joueur des repechages deviennent important dans l alignement autant en attaque que defensivement.

imagine si tout les joueurs repecher par tout les équipes finissait dans la LNH nous serions rendu a 300 equipe de hockey.

vous jugé l injugeable sur Bergevin.

Soyez patient

c'est la 5imes année de MB, il est partie d'une équipe de fond de classement avec aucun espoir de qualité, a part Gallager qui vient de Gauthier je crois.

18.Octobre.2016 - 17:03   
   +3  
#110583

maudum
Soyez franc C est pathétique point final...!!!

18.Octobre.2016 - 14:01   
   -1  

- 2016-2017

17 contrats à échéances au 2017-07-01.
0 joueur autonome au 2017-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2017-07-01.
Dirigé par monsieur Marc Bergevin



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2016-2017

 [D] - Andrei Markov 5,75$ M 2014-2017 JA
 [R] - Alexander Radulov 5,75$ M 2016-2017 JA
 [C] - Alex Galchenyuk 2,8$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Dwight King 1,95$ M 2014-2017 JA
 [D] - Nathan Beaulieu 1$ M 2015-2017 JAR
 [C] - Brian Flynn 0,95$ M 2015-2017 JA
 [G] - Charlie Lindgren 0,93$ M 2015-2017 JAR
 [D] - Ryan Johnston 0,93$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Jacob De La Rose 0,93$ M 2014-2017 JAR
 [C] - Steve Ott 0,8$ M 2016-2017 JA
 [D] - Nikita Nesterov 0,73$ M 2016-2017 JAR
 [D] - Joel Hanley 0,7$ M 2016-2017 JAR
 [L] - Andreas Martinsen 0,64$ M 2016-2017 JAR
 [L] - Charles Hudon 0,63$ M 2014-2017 JAR
 [L] - Stephane Matteau 0,61$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Max Friberg 0,59$ M 2015-2017 JAR
 [L] - Bobby Farnham 0,58$ M 2016-2017 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2016-2017

Début de la saison : 2016-10-12
Fin de la saison : 2017-04-09
Date limite des transactions : 2017-03-01
Début du marché des agents libres : 2017-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2016-2017

Plancher salarial : 54 $ M
Plafond salarial : 73 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux