Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  27.Septembre.2016 - 04:16
3739 
 

Les 15 joueurs qui pourraient connaître leur meilleure saison à ce jour en 2016-2017

HCK.jpg
Photo par Lisa Gansky ©
Scott Cullen, du réseau TSN, a fait le décompte de 15 joueurs, statistiquement parlant, qui sont susceptibles de connaître la meilleure saison de leur carrière respective. Nous évaluerons les raisons qui portent à spéculer de telles attentes et s'il y a effectivement lieu de croire qu'ils exploseront cette saison.

Jonathan Drouin (AG-Tampa Bay)

Le jeune québécois a fait parler de lui l'an dernier après avoir été envoyé dans les mineurs chez le Lightning. Décidant de rester chez lui, les partisans accusaient Drouin "d'être une princesse" et "que sa carrière ne décollera pas." Après avoir effectué son retour avec le grand club, Drouin s'est établi comme un rouage important de l'offensive lors des récentes séries et il a démontré de belles choses contre les meilleurs joueurs au monde en faisant partie de l'Équipe nord-américaine. Cette année, les attentes sont élevées envers Jonathan Drouin, qui devrait répondre assez bien, surtout s'il est jumelé avec Steven Stamkos. Sa production devrait être beaucoup plus élevée que par les années passées, lui qui n'a jamais récolté plus de 32 points en une saison avec les Bolts.

Jonathan Drouin - (LW) - TBL - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 TBL 73 21 32 53 0.73 -13 0,894$ M
2015-2016 TBL 21 4 6 10 0.48 1 0,894$ M
2014-2015 TBL 68 4 28 32 0.47 5 0,894$ M


Teuvo Teravainen (AD-Caroline)

L'ancien choix de première ronde en 2012 des Blackhawks a connu sa meilleure saison l'an dernier avec 35 points avant de se voir échanger aux Hurricanes cet été. Sa production était excellente pour un joueur relégué au troisième trio, faisant parfois quelques apparitions avec Jonathan Toews. Toutefois, le scénario risque d'être bien différent avec la Caroline, qui aligne une équipe jeune. Teravainen devrait entrer très bien dans le moule de Bill Peters et verra assurément son utilisation augmenter, puisque le finlandais a de l'expérience autant en saison qu'en série, à seulement 22 ans. Il ne faut toutefois pas s'attendre à une saison de 60 points avec Teravainen, mais il devrait faire partie des meilleurs compteurs de son équipe.

Teuvo Teravainen - (C) - CAR - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 CAR 81 15 27 42 0.52 -6 0$ M
2015-2016 CHI 78 13 22 35 0.45 -2 0,925$ M
2014-2015 CHI 33 4 5 9 0.27 4 0,925$ M


Hampus Lindholm (D-Anaheim)

Le défenseur suédois n'a toujours pas de contrat avec les Ducks, mais ceux-ci devraient ne pas tarder à le signer. Défenseur très fiable dans sa zone, il est excellent également pour relancer l'attaque. À l'aube de sa quatrième saison dans le circuit Bettman, Lindholm a conservé les mêmes statistiques année après année, mais le Suédois obtient de plus en plus de temps de jeu sur l'avantage numérique et cela affectera grandement sa production offensive. Comme le stipule Cullen dans son article, Lindholm est passé de 12 à 15 points en avantage numérique l'an dernier, ce qui est encourageant dans son cas. Cependant, la force de Lindholm provenant de sa défensive, il est peu probable de le voir dans le top 5 des compteurs chez les défenseurs.

Hampus Lindholm - (D) - ANA - [ 23 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 ANA 66 6 14 20 0.3 13 5,25$ M
2015-2016 ANA 80 10 18 28 0.35 7 0,894$ M
2014-2015 ANA 78 7 27 34 0.44 31 0,894$ M


Seth Jones (D-Columbus)

Le défenseur américain s'est fait échanger l'an dernier en retour de Ryan Johansen et il aura enfin sa chance de patrouiller la première unité de la défensive l'an prochain avec les Blue Jackets. En effet, à Nashville, Weber et Josi récoltaient la majorité du temps de glace et ils étaient également les options de choix pour l'avantage numérique, reléguant ainsi Jones dans un rôle plus effacé. Avec une défensive un peu moins talentueuse chez les Jackets, Seth Jones sera assurément le pilier de celle-ci et il pourra enfin jouer une vingtaine de minutes par rencontre. Sortant de sa meilleure saison l'an dernier avec 31 points, Jones devrait en récolter un peu plus cette année, mais n'oublions pas que Columbus n'est pas une machine offensive non plus.

Seth Jones - (D) - CBJ - [ 22 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 CBJ 75 12 30 42 0.56 6 5,4$ M
2015-2016 CBJ 41 2 18 20 0,49 -9 0,925$ M
2015-2016 NSH 40 1 10 11 0.28 -5 0,925$ M
2014-2015 NSH 82 8 19 27 0.33 5 0,925$ M


Nikolaj Ehlers (AG-Winnipeg)

Le Danois a connu une bonne saison l'an dernier à titre de recrue et il semble qu'il peut continuer sur cette voie cette année. En effet, les Jets possèdent de bons joueurs talentueux sur les deux premiers trios et Ehlers fait partie de ceux-ci. Certains experts croient même qu'Ehlers pourrait se tailler une place sur le premier trio avec Scheifele et Wheeler, ce qui est très probable puisque les autres ailiers gauches sont Patrick Laine, Kyle Connor, Shawn Matthias. Drew Stafford et Adam Lowry peuvent également agir à gauche, mais il semble qu'Ehlers part avec une longueur d'avance. Le choix de première ronde de 2014 devrait déjouer les pronostiques de la deuxième saison, qui veut qu'une recrue ait une baisse de régime après sa première campagne.

Nikolaj Ehlers - (RW) - WPJ - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 WPJ 82 25 39 64 0.78 1 0,894$ M
2015-2016 WPJ 72 15 23 38 0.53 3 0,894$ M


Elias Lindholm (C-Caroline)

Le Suédois est très constant depuis ses débuts en LNH, avec deux saisons de 39 points. Toutefois, la Caroline croupit dans le fond de l'association de l'Est et cela affecte le rendement de Lindholm. Cette saison, le choix de première ronde en 2013 sera accompagné de Sebastien Aho et de Teuvo Teravainen selon plusieurs et cela augure bien pour la production de Lindholm. Selon Cullen, le faible pourcentage de réussite sur ses lancers prouvent au moins qu'il dirige les rondelles vers le filet, ce qui devrait éventuellement faire débloquer la production du jeune Lindholm.

Elias Lindholm - (C) - CAR

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 CAR 72 11 34 45 0.63 -2 2,7$ M
2015-2016 CAR 82 11 28 39 0.48 -23 0,925$ M
2014-2015 CAR 81 17 22 39 0.48 -21 0,925$ M


Dylan Larkin (C-Détroit)

Plus tôt cet été, nous vous rapportions que Larkin sera favorisé à Henrik Zetterberg au titre de premier centre pour la prochaine campagne. Cette décision aura toute une répercussion sur la production du jeune américain, qui a connu une baisse de régime considérable lors de la deuxième moitié de saison. Heureusement, le début de saison de Dylan Larkin a démontré l'an dernier qu'il a l'étoffe d'un joueur important dans l'organisation et la confiance que lui attribue Ken Holland ne fait que le prouver. Larkin devrait produire plus que les 43 points de l'an dernier, s'il est capable d'éviter la fameuse léthargie de la deuxième saison.

Dylan Larkin - (LW) - DET - [ 20 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 DET 80 17 15 32 0.4 -28 0,925$ M
2015-2016 DET 80 23 22 45 0.56 11 0,925$ M


Sam Reinhart (AD-Buffalo)

Un joueur qu'on n'a pas énormément entendu parler l'an dernier, mais qui a joué de façon efficace avec les Sabres. Méritant son temps de jeu sur les deux premiers trios, Sam Reinhart a récolté 42 points, dont 23 buts à sa sortie du junior l'an dernier. Dans une équipe où l'offensive n'est pas aussi dominante que les autres équipes, il est intéressant de voir que Reinhart a su se démarquer des autres. S'il maintient la cadence, il pourrait s'avérer être un joueur important aux côtés de Jack Eichel, avec qui il a développé une bonne chimie sur la patinoire. Une récolte de points semblable sinon plus élevée ne serait pas surprenante dans le cas de Sam Reinhart, qui est après tout un choix de première ronde (2e total) en 2014.

Sam Reinhart - (C) - BUF - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 BUF 80 17 30 47 0.59 -11 0,925$ M
2015-2016 BUF 79 23 19 42 0.53 -8 0,925$ M
2014-2015 BUF 9 0 1 1 0.11 -1 0,925$ M


David Pastrnak (AG-Boston)

Saison décevante chez les Bruins l'an dernier, saison décevante pour le Tchèque également. David Pastrnak faisant face à de grandes attentes l'an dernier, mais n'a su répondre, quoique l'offensive des Bruins n'a pas été ce qu'elle devrait être non plus. Relégué en ligue américaine pour trois rencontres l'an dernier, Pastrnak devra tout faire pour convaincre les dirigeants des Bruins et Claude Julien qu'il peut être considéré comme une pièce importante de l'offensive des Bruins. Il sera intéressant de voir le temps de glace qui lui sera attribué, afin de voir si vraiment il peut connaître sa meilleure saison cette année.

David Pastrnak - (RW) - BOS - [ 20 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 BOS 75 34 36 70 0.93 11 0,925$ M
2015-2016 BOS 51 15 11 26 0.51 3 0,925$ M
2014-2015 BOS 46 11 16 27 0.59 13 0,925$ M


Robby Fabbri (AG-St-Louis)

Avec une fin de saison du tonnerre et avec d'excellentes prestations en série, les attentes envers Fabbri sont élevées. Affichant un taux d'efficacité de 15% sur les lancers au but, ses talents de buteurs sont indéniables. Cette année, le jeune ontarien de 20 ans devrait faire partie du top 6 des attaquants, jouant en compagnie de Paul Stastny. S'il continue comme il a terminé et avec son rejet de l'Équipe nord-américaine, qui devrait le motiver à prouver sa valeur, Fabbri devrait connaître une meilleure saison que ses 37 points de l'an dernier.

Robby Fabbri - (C) - STL - [ 21 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 STL 51 11 18 29 0.57 -16 0,894$ M
2015-2016 STL 72 18 19 37 0.51 -2 0,894$ M


Sam Bennett (C-Calgary)

Le joueur des Flames devra afficher plus de constance cette saison que celle précédente. Sa production finale était bonne pour une recrue, mais Sam Bennett a connu beaucoup de léthargie durant l'année, comme le démontre ses 18 rencontres d'affiler, totalisant un maigre point. Bennett devrait patrouiller le troisième ou le deuxième trio si Mikael Backlund prend du temps à se remettre de sa commotion cérébrale. Il ne faut toutefois pas s'attendre à ce que Bennett termine dans les trois premiers compteurs de l'équipe, puisque le temps de jeu en avantage numérique ainsi qu'en temps régulier sera principalement octroyé à Johnny Gaudreau (s'il signe), à Sean Monahan, à Mikael Backlund et à Michael Frolik.

Sam Bennett - (C) - CGY - [ 20 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 CGY 81 13 13 26 0.32 -16 0$ M
2015-2016 CGY 77 18 18 36 0.47 -11 0,925$ M
2014-2015 CGY 1 0 1 1 1 -1 0,925$ M


Dmitry Orlov (D-Washington)

Le défenseur russe vient de signer un contrat avec les Capitals et il voudra assurément prouver à l'organisation qu'il est l'avenir de la brigade défensive à Washington. Sortant de sa meilleure saison l'an dernier, Orlov se verra assurément octroyé plus de temps sur les avantages numériques. Le Russe pourrait ravir la place d'Alzner sur la gauche de la première paire. Si tel est le cas, la production d'Orlov bondirait rapidement, puisque les Capitals sont dominants année après année au niveau des statistiques offensives.

Dmitry Orlov - (D) - WSH - [ 25 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 WSH 82 6 27 33 0.4 30 2,57$ M
2015-2016 WSH 82 8 21 29 0.35 8 2$ M
2013-2014 WSH 54 3 8 11 0.2 -1 0,9$ M


Jake Allen (G-St-Louis)

Le poste de gardien partant est enfin entre les mains de Jake Allen et celui-ci devra afficher la constance nécessaire pour le conserver. L'an dernier, Allen a connu une excellente saison, mais devait alterner avec Brian Elliott. En série, le scénario était le même, mais Allen n'était pas constant dans ses performances, ratant par le fait même la finale de la Coupe. Après un tel vote de confiance de la part des Blues, Allen devra maintenant prouver qu'ils ne se sont pas trompés à son sujet et cela pourrait grandement servir de motivation. Toutefois, cette pression additionnelle pourrait aussi bien nuire au gardien natif de Fredericton.

Jake Allen - (G) - STL - [ 26 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2016-2017 61 33 20 5 4 0.915 4,35$ M
2015-2016 48 26 15 3 6 0.92 4,35$ M
2014-2015 37 22 7 4 4 0.911 0,8$ M


Connor Hellebuyck (G-Winnipeg)

L'adjoint d'Ondrej Pavelec devra se servir de son expérience à la Coupe du monde pour tenter de mettre la main sur le poste de gardien partant des Jets. En effet, Michael Hutchinson n'a pas démontré qu'il avait les qualités requises lorsque Pavelec s'est blessé l'an dernier. Quant à Hellebuyck, il a maintenu suffisamment de bonnes statistiques pour créer le doute dans l'organisation. Selon Cullen, il ne serait pas surprenant de le voir commencer la saison à titre de partant.

Connor Hellebuyck - (G) - WPJ - [ 23 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2016-2017 57 26 19 4 4 0.907 0,668$ M
2015-2016 26 13 11 1 2 0.918 0,668$ M


John Gibson (G-Anaheim)

La place de numéro un lui a enfin été donnée, Gibson pourra voir plus de temps de jeu cette saison. En 40 rencontres l'an dernier, il a conservé de très bonnes statistiques et son expérience à la Coupe du monde l’aidera assurément. Toutefois, avec un gardien auxiliaire comme Jonathan Bernier, Randy Carlyle pourrait user de patience chez son jeune gardien, ne lui accordant qu'une cinquantaine de départ. Néanmoins, Gibson devrait conclure la saison dans les meilleurs gardiens de la ligue, car il est appuyé par une excellente défensive chez les Ducks.

John Gibson - (G) - ANA - [ 23 ans ]

Saison PJ V D OTL JB % ARRÊT $ moyen
2016-2017 53 25 16 9 6 0.924 2,3$ M
2015-2016 40 21 13 4 4 0.92 0,721$ M
2014-2015 23 13 8 0 1 0.914 0,721$ M

+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#110294

mat.para
En fait ce décompte est celui de Cullen, donc non Galchenyuk n'en fait pas partie. De plus, sa "breakout season" était l'an dernier donc il répondait moins aux critères de ce décompte. La courbe étant ce qu'elle est, plusieurs facteurs peuvent entrer en ligne de compte, car si on regarde seulement la courbe, ca voudrait dire qu'à 26 ans, Galchenyuk ferait 167 points ? Plusieurs facteurs peuvent changer la donne, ce qui n'empêchent pas de pouvoir dire que Galchenyuk devrait finir dans les deux meilleurs pointeurs du CH

2.Octobre.2016 - 01:01   
   0  
#110289

alain.pomerleau
Tu as oublier celui qui a la plus grosse courbe de progression 21ans Alex Galcheniuk, je sais pas pourquoi il est si sous-estime? 2014-2015 46points, 20buts et 2015-2016 56points, 30buts. Cet annee ????? Si on suis ca courbe, il fait 10 points de plus par annee joue.

2.Octobre.2016 - 00:40   
   0