Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par mat.para  -  18.Août.2016 - 16:13
3638 
 

10 attaquants à prendre ou à laisser lors de votre prochain repêchage

HCK.jpg
Photo par Michael Miller ©
Avec la saison de hockey qui se pointe tranquillement le nez, il est temps pour tous partisans de penser à son prochain "pool". L'importance de s'y préparer est capitale, autant au niveau des blessures, des joueurs qui en sont à leur dernière année de contrat et des récents mouvements dans les organisations. Afin de vous préparer adéquatement, voici un regard sur les 10 joueurs à prendre ou à laisser. Bien sûr, on n'y aborde pas les joueurs qui sont de type choix de première ronde, mais avec les joueurs mentionnés ici, vous pourrez autant cibler de bons joueurs que des bonnes aubaines. Dans le jargon, certains joueurs présentés ici seront de belles "long shot" pour vos repêchages.

Cinq joueurs à prendre tôt ou tard dans votre repêchage

Ryan Johansen (Nashville)

L'an dernier, Johansen a connu un début de saison de misère. Une fois échangé aux Prédateurs, il s'est remis à marcher comme on est habitué de le voir. Pour la prochaine saison, Johansen en est à sa dernière année de contrat, c'est donc dire qu'il fera tout pour avoir les arguments en sa faveur pour renégocier avec l'organisation de Nashville, puisque celui-ci sera joueur autonome avec restriction. De plus, l'ancien choix de première ronde des Jackets jouera fort probablement avec Filip Forsberg, qui a connu une saison époustouflante l'an dernier. Johansen pourrait être un bon choix de fin de première ronde, ou début de la deuxième.

Ryan Johansen - (C) - NSH - [ 24 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 NSH 82 14 47 61 0.74 1 4$ M
2015-2016 NSH 42 8 26 34 0,81 10 4$ M
2015-2016 CBJ 38 6 20 26 0.68 -4 4$ M
2014-2015 CBJ 82 26 45 71 0.87 -4 4$ M


Alex Galchenyuk (Montréal)

Le joueur de centre du Canadien de Montréal a connu une fin de saison du tonnerre l'an dernier et on peut projeter qu'il continuera dans la même voie en début de saison. Galchenyuk en est à sa dernière année d'un contrat de transition et voudra absolument refaire les performances de l'an dernier pour convaincre Marc Bergevin de lui consentir un gros contrat. Entouré de Pacioretty et de Gallagher, Galchenyuk aura tout l'espace possible pour manoeuvrer en zone ennemie. Également, advenant que Therrien change ses trios, ce qui arrivera assurément, Galchenyuk et Radulov pourraient s'avérer être un duo des plus explosifs. Galchenyuk serait une bonne sélection dès la deuxième ronde, jusqu'au milieu de celle-ci.

Alex Galchenyuk - (C) - MTL - [ 23 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 MTL 61 17 27 44 0.72 -5 2,8$ M
2015-2016 MTL 82 30 26 56 0.68 -8 2,8$ M
2014-2015 MTL 80 20 26 46 0.58 9 0,925$ M


Tyler Toffoli (Los Angeles)

Le joueur des Kings a connu début de saison incroyable l'an dernier, enfilant buts après buts. Toutefois, une baisse de régime en milieu d'année lui a fait mal, et a fait surtout très mal aux partisans qui l'avaient pris dans leur "pool". Cette année, Toffoli pourrait enfin trouver la constance nécessaire, lui qui en est à sa quatrième saison complète, à 24 ans. De plus, Toffoli tombera agent libre avec restriction à la fin de la campagne, donc il devra prouver justement une constance à l'organisation pour les convaincre de le signer à gros prix. À 31 buts l'an dernier, on peut spéculer qu'il pourra récolter ce nombre à nouveau, peut-être même plus, surtout en compagnie d'Anze Kopitar. Une bonne sélection à faire en deuxième ronde et en troisième ronde, s'il est toujours disponible.

Tyler Toffoli - (RW) - LAK - [ 25 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 LAK 0 0 0 0 0 0 4,6$ M
2016-2017 LAK 63 16 18 34 0.54 6 3,25$ M
2015-2016 LAK 82 31 27 58 0.71 35 3,25$ M


Zack Smith (Ottawa)

Le joueur des Sénateurs nous a habitués à un style robuste et énergique, mais l'an dernier, il a récolté un étonnant total de 36 points, dont 25 buts. Vers la fin d'un repêchage, Zack Smith en vaut la chandelle, puisque celui-ci en est à sa dernière année de contrat et il sait pertinemment que s'il reproduit les performances de l'an dernier, il verra une augmentation de salaire. De plus, Smith est planifié pour bouger à l'aile de Brassard et de Bobby Ryan. Smith pourrait s'avérer être une très bonne sélection de fin de repêchage.

Zack Smith - (C) - OTT - [ 29 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 OTT 0 0 0 0 0 0 3,25$ M
2016-2017 OTT 74 16 16 32 0.43 6 1,89$ M
2015-2016 OTT 81 25 11 36 0.44 16 1,89$ M


Drew Stafford (Winnipeg)

Le joueur de 30 ans sort d'une saison de 21 buts avec les Jets et semble avoir développé une très belle chimie avec Mark Scheifele. Toutefois, il semble qu'il patrouillera le deuxième trio avec Little et possiblement Laine. Stafford pourrait s'avérer être une belle sélection de fin de repêchage également, puisqu'il verra assurément du temps en avantage numérique et aussi parce qu'il devient joueur autonome sans compensation l'an prochain. C'est donc dire que, pour faire monter sa valeur pour le marché, Drew Stafford devra connaître une excellente saison et il a les outils pour le faire.

Drew Stafford - (RW) - UFA - [ 31 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 BOS 18 4 4 8 0,44 8 4,35$ M
2016-2017 WPJ 40 4 9 13 0.33 -2 4,35$ M
2015-2016 WPJ 78 21 17 38 0.49 -23 4,35$ M
2014-2015 WPJ 76 18 25 43 0.57 -10 4$ M


Dans les joueurs notables, qui pourraient également être de bonnes sélections tardives:

- Martin Hanzal
- Leon Draisaitl
- Mika Zibanejad
- Nicolaj Ehlers
- Justin Abdelkader
- Adam Henrique
- Charlie Coyle

Dans la prochaine section, on y présentera des joueurs à éviter dans les cinq premières rondes d'un "pool". Le risque vous appartient, mais ces joueurs ne devraient pas sortir avant le milieu des sélections.

Cinq joueurs à éviter lors de votre prochain repêchage

Tyler Bozak (Toronto)

Le joueur de centre des Maple Leafs est littéralement sur un siège éjectable. Les rumeurs de transactions pleuvent dans son cas et il semble que si Auston Matthews se démarque rapidement au sein de l'organisation, Bozak serait le premier à être tassé. Bien sûr, s'il est toujours disponible vers la fin, il peut s'avérer utile. Toutefois, rien ne sert de se presser dans son cas. Sa production est stable, ratant une bonne partie de la dernière campagne en raison d'une blessure.

Tyler Bozak - (C) - TOR - [ 31 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 TOR 0 0 0 0 0 0 4,2$ M
2016-2017 TOR 78 18 37 55 0.71 -1 4,2$ M
2015-2016 TOR 57 12 23 35 0.61 -9 4,2$ M


David Perron (St-Louis)

Un retour aux sources pour Perron, qui retourne à St-Louis pour cette campagne. Perron s'est fait échanger à plusieurs reprises, mais sa production ne change pas. Variant entre les 20 et 40 points maximum, Perron a aussi vécu son lot de blessure. Plusieurs croiront qu'un retour avec les Blues pourrait le relancer. Toutefois, avec les jeunes comme Jaskin et Fabbri qui ont éclos, les places à l'aile sont comblés pour la plupart. Perron verra son temps de jeu diminué, surtout si les Blues s'entendent avec Sobotka.

David Perron - (LW) - VEG - [ 29 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 VEG 0 0 0 0 0 0 3,75$ M
2016-2017 STL 82 18 28 46 0.56 -2 3,75$ M
2015-2016 ANA 28 8 12 20 0,71 12 3,813$ M


Dustin Brown (Los Angeles)

Rien ne va plus pour l'ancien capitaine des Kings, qui descend de plus en plus dans la hiérarchie des centres de l'alignement. Sa production est minime depuis plusieurs années, et ce à un salaire de 5,875 M$ par année. Plusieurs croient qu'il se fera même racheter à la fin de l'année. Avec l'ajout de Michael Latta, il ne serait pas surprenant de voir Brown bouger à l'aile, au sein du troisième et peut-être même du quatrième trio.

Dustin Brown - (LW) - LAK - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 LAK 0 0 0 0 0 0 5,875$ M
2016-2017 LAK 80 14 22 36 0.45 -4 5,875$ M
2015-2016 LAK 82 11 17 28 0.34 -5 5,875$ M


Chris Kunitz (Pittsburgh)

L'ailier des Penguins semble se diriger vers la fin de carrière et sa production le prouve lors des dernières années. Pour ceux qui croient repêcher Kunitz puisqu'il joue avec Crosby, soyez informés que c'est d'histoire ancienne, puisque Kunitz joue maintenant sur le troisième trio. Crosby joue maintenant avec Hornqvist, les statistiques de Kunitz en reçoivent l'effet. S'il est toujours disponible en toute fin de repêchage, on pourrait être tenté, mais comme Kunitz était du genre à sortir vers la quatrième ronde, il faudra résister à la tentation.

Chris Kunitz - (LW) - TBL - [ 37 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 PIT 71 9 20 29 0.41 0 3,85$ M
2015-2016 PIT 80 17 23 40 0.5 29 3,85$ M
2014-2015 PIT 73 17 23 40 0.55 8 3,85$ M


Ryan Callahan (Tampa Bay)

Le joueur de puissance offre toujours du temps de qualité sur la glace, mais n'offre toutefois plus de récolte suffisante pour en faire une sélection hâtive dans un repêchage. Plusieurs jeunes joueurs à Tampa Bay ont éclos et cela a eu des répercussions quant à l'utilisation de Callahan, relégué au troisième trio. Le scénario sera le même cette année, en ajoutant Drouin à l'alignement partant. Un joueur efficace en désavantage numérique ne rapporte pas beaucoup dans un repêchage. Toutefois, pour une sélection de fin de repêchage, on pourrait être tenté.

Ryan Callahan - (RW) - TBL - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2017-2018 TBL 0 0 0 0 0 0 5,8$ M
2016-2017 TBL 18 2 2 4 0.22 -4 5,8$ M
2015-2016 TBL 73 10 18 28 0.38 -5 5,8$ M


Dans les joueurs notables, pouvant nous inviter à prendre un risque, mais qui n'en vaudrait pas la peine avant le milieu des sélections:

- Rick Nash
- Bryan Little
- Nail Yakupov
- Marian Gaborik
- Patrick Marleau
- David Desharnais
- Michael Frolik
- Nick Foligno

Et vous, quelle sera votre stratégie pour vos sélections ?

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 4
#109716

Barbe_rousse
J'aime toujours tes commentaire Steb_Mtl et je vais essayé d'y ajouté mon grain de sel.
Concernant la production pré négociation voici ceux qui me viennent en tête
Belesky (22 but alors qu'il en marque généralement 10)
Clarkson (15 buts en 48 match. A eu une saison de 30 buts l'année d'avant, mais reste un joueur de 10 à 15 buts)
Matt stajan (14 buts alors que ses dernières saisons montre une production moins de 10 buts)
Brobovsky (vézina et ensuite ordinaire)
Semin
Andrew Hammond (petit contrat par contre)
Je n'en ai pas d'autres en t^te, mais je pense que ce phénomène est de plus en plus rare dû au cap salarial

19.Août.2016 - 01:21   
   +2  
#109713

SteB_Mtl
Je comprends, ça dépend toujours des règles du pool..
J'en organise souvent un pool entre amis (break l'an dernier).
Et certaines années comme la prochaine, riche en bons prospects, on se fait une ronde de recrues exclusivement. Intéressant à suivre, nous permet de bien les connaitre dès leur arrivée.

Vous dites que c'est évident, la production pré-négociation.
Le défi de mesurer cette hypothèse, c'est de ne pas y mélanger l'augmentation naturelle des jeunes, et la descente naturelle des plus vieux.
Je suis analyste finance de profession. Je serais bien curieux de valider à quel point cette croyance est observable. Le premier qui a le temps d'analyser çà avise l'autre ;-)

18.Août.2016 - 23:07   
   +2  
#109712

mat.para
Pour répondre à votre question, c'est une perception qui est véhiculé par beaucoup d'analyste. Je pourrais d'ailleurs en profiter pour utiliser ce sujet et analyser les chiffres, mais il est évident que l'année de renégociation amène une meilleure production. Vous avez raison pour Drouin. Et dans tous les noms mentionnés, il aurait été difficile de tous les analyser, mais oui ce sont des choix obligatoires. Pour ma part, je ne suis pas fan des recrues dans mes pools donc les Laine, Tkachuk, Puljurjarvi et Dubois je passerais mon tour. C'est un risque !

18.Août.2016 - 22:47   
   +1  
#109711

SteB_Mtl
Recommencer à participer à un pool.
Trop de nouveaux joueurs forts intéressants à suivre en 16-17
Mathews, Lane, Dubois, Tkachuk, Pulujarvi, Radulov, Lucic à Edm avec McDavid, retour de Price, Subban à Nashville et Weber à MTL, plusieurs bons joueurs en renouvellement de contrat tel que mentionné ci-haut.
Un autre qui pourrait faire des dommages selon moi : Jonathan Drouin.
Kane saura-t-il répéter sa saison passée.
Pittsburgh et Crosby vont-ils ralentir ?
Qu'adviendra-t-il des gardiens Fleury et Bishop dont les équipes n'ont plus de $$ ?

Je ne sais pas si c'est parce que c'est ma première année à suivre çà autant, mais ça bourdonne d'éléments nouveaux cette année c'est fou !

Bref, merci pour ces infos.
Et je répondrais par une question :
Y'a t-il déjà eu une analyse de faite, qui démontre noir sur blanc que les joueurs, l'année de leur renégociation de contrat, produisent effectivement plus, ou est-ce une perception jamais vérifiée ?

18.Août.2016 - 22:39   
   +4