Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par NashvilleFrance  -  11.Août.2016 - 13:30
2729 
 

Le cas Dustin Brown et ce qu'il nous enseigne sur la doctrine des Kings concernant l'attaque

LAK.jpg
Photo par Nichole ©
La campagne 2015/16 des Kings de Los Angeles, émaillée d'une sortie de route prématurée en séries face au voisin de San José, ne fut pas de tout repos pour l'attaquant vétéran Dustin Brown. Avec un total 28 points inscrits, pour 11 buts et 17 assistances, l'ailier est resté dans la lignée de ses deux dernières saisons régulières à 27 points. De fait, la production hivernale de Brown reste anecdotique depuis presque trois ans, et sa campagne 2012/13 écourtée par le lock-out, finalement soldée d'une solide collecte de 29 points en 46 matchs. Toutefois, la réputation du joueur s'étant basée sur ses excellentes performances en séries, il aura fallu attendre de voir notre homme ne poster qu'un seul petit point durant la défaite en 5 matchs face aux Sharks (1 assistance...) pour véritablement prendre la mesure du ralentissement de production auquel Brown est confronté. Et visiblement, les racines de ce malaise sont profondes...

Dustin Brown - (LW) - LAK - [ 32 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 LAK 61 10 18 28 0.46 -9 5,875$ M
2015-2016 LAK 82 11 17 28 0.34 -5 5,875$ M
2014-2015 LAK 81 11 16 27 0.33 -17 5,875$ M


Délesté du capitanat au profit d'Anze Kopitar en juin dernier, Brown a rapidement fait part de son désarroi aux médias nord-américains, et notamment via cbc.ca. Avec des sentiments partagés allants de la défiance à la déception, le double vainqueur de la Coupe Stanley s'était exprimé via téléphone pour délivrer son ressenti suite à cette annonce :

« Je me souviens de la place que nous occupions lorsque j'ai été nommé capitaine. Ce n'était pas très enviable. Or je pense que ce que j'ai su accomplir, avec l'aide de mes coéquipiers, a été assez formidable. Et je me crois encore capable de faire tout ça. » expliquait-il avant d'enchaîner « Une partie du problème vient de la façon dont cette décision (la perte du ''C'') a été appliquée. Cela m'a placé dans une situation embarrassante. »

Interrogé sur sa relation avec le bureau de Dean Lombardi, Brown lâche alors : « je ne peux pas dire que tout est idyllique... ». Et au sujet des entretiens effectués durant le mois de juin avec Darryl Sutter, et qui visaient à détendre l'instable relation qui lie les deux hommes, Brown fulminait : « ça aurait probablement dû se faire il y a un an ».

Malgré l'apparent malaise qui entoure la fameuse destitution, la direction californienne semble avoir fait le choix le plus logique dans l'optique d'amorcer le retour en grâce de l'ailier la saison prochaine. Traînant comme un boulet son lourd contrat à 5,875 M$ l'année, Dustin Brown ne pourra qu'apprécier le fait d'être déchargé d'une certaine forme de pression (à l'instar de ce que relève Mitch Michals de thehockeywriters.com). Ainsi, il se devra de retrouver de cette influence perdue suite au renouvellement de son entente. De plus, son incapacité à marquer les esprits durant les dernières séries, dans un registre où il avait tant brillé auparavant, questionne davantage la légitimité de son poids sur la masse salariale des Kings. C'est d'ailleurs sans surprise que notre homme a fait face aux rumeurs de départs durant une partie de l'été, bien que la possibilité de le voir quitter L.A soit demeurée hautement improbable, en raison de son fameux contrat. Rattaché à la cité des Anges pour encore quelques années, Dustin Brown continuera donc d'œuvrer dès cette saison sur le troisième trio local. Probablement flanqué de Nick Shore et Kyle Clifford, (comme anticipé sur nhl.com par David Satriano) notre homme aura la charge d'emmener cette ligne physique visant à épuiser l'équipe adverse.

Nick Shore - (C) - LAK - [ 24 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 LAK 62 5 7 12 0.19 -3 0$ M
2015-2016 LAK 68 3 7 10 0.15 -10 0$ M
2014-2015 LAK 34 1 6 7 0.21 -1 0,925$ M


Via un rôle plus sombre, l'ailier américain pourra confirmer sa mutation en un joueur de soutien exemplaire prêt à conduire les deux derniers trios des Kings vers un maximum d'engagement physique, que ce soit en zone offensive, le long des bandes ou depuis leur propre camp. Néanmoins, en émargeant à un plus de 5 M$ par an, Brown revient cher pour ce type de tâches.

Kyle Clifford - (LW) - LAK - [ 26 ans ]

Saison EQ PJ B A PTS PTS/PJ +/- $ moy.
2016-2017 LAK 56 5 5 10 0.18 -2 1,6$ M
2015-2016 LAK 56 3 6 9 0.16 -1 1,6$ M
2014-2015 LAK 79 6 9 15 0.19 5 1,075$ M


Les Kings et le déséquilibre des trios

Le rôle tenu par le natif d'Ithaca demeurera ainsi dans la lignée de ce que l'équipe californienne a pu présenter au cours des dernières campagnes. Au sein des systèmes de Sutter, qui privilégient un hockey à base défensive tout en générant des phases offensives en « dump and chase », le collectif joue d'une attaque de profondeur active des deux côtés de la patinoire. Parallèlement, c'est le talentueux top-6 des Kings qui canalisera l'immense majorité de leurs chances de marquer. Cet écart entre les responsabilités confiées aux différentes lignes est d'ailleurs sensiblement plus accentué à Los Angeles que chez d'autres formations gagnantes en LNH, comme les Penguins ou les Sharks, qui répartissent à l'inverse des marqueurs de 40 points jusque sur le troisième trio. Cependant, il semble que le réservoir de talents des Kings dans ce domaine soit plus restreint que ceux des deux finalistes de la Coupe Stanley.

La situation de Brown illustre finalement l'état singulier de l'alignement avant des angelenos. Nous sommes ici en présence d'une formation qui demeure performante via l'excellence de sa défensive. De la vedette Drew Doughty à Alec Martinez, en passant par Brayden McNabb et Jake Muzzin, la brigade des Kings à la ligne bleue reste solide. Sublimée par les qualités incroyables du gardien Jonathan Quick, ce collectif peut ainsi s'avérer presque impossible à bouger. Cependant, l'attaque des locataires du Staples Center reste un point d'interrogation. Si la base de production essentielle est prise en charge par le top-6 de l'équipe, et particulièrement via Kopitar, Carter et Toffoli, le manque de contribution sur les troisièmes et quatrièmes lignes empêche toute mutation du jeu pratiqué par les Kings. De fait, Darryl Sutter se trouve forcé d'exiger d'une part de sa troupe de la robustesse et du replis défensif, car il s'agit là des principales qualités dont il dispose sur ses derniers trios. Cette prédominance du jeu physique déteint également sur le reste de l'attaque, avec des joueurs importants souvent amenés à faire parler leur taille dans l'optique d'affirmer leur domination sur les arrières adverses, comme Milan Lucic pouvait le faire l'an passé.

Cela fait maintenant 4 ans que Dustin Brown n'a plus atteint le plateau des 50 points. Or dans ce contexte, difficile pour lui de relancer sa production. Confiné à un rôle plutôt obscur au sein d'une attaque basée sur la puissance et le défi physique, il tentera cependant de faire mentir les prédictions et de remonter sa contribution statistique. Mais à bientôt 32 ans et avec la signature d'un lourd contrat derrière lui, il sera difficile pour l'ailier de se défaire de la pression placée sur lui par les observateurs et les partisans. Capitaine ou non.

 Kings de Los Angeles - ( LAK )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 19e 9e 63 30 27 6 66 0.476 154 2.44 155 2.46
2015-2016 8e 5e 82 48 28 6 102 0.585 223 2.72 192 2.34
2014-2015 18e 9e 82 40 27 15 95 0.488 218 2.66 197 2.4

Dean Lombardi - Directeur général


+1
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

KINGS DE LOS ANGELES - 2016-2017

10 contrats à échéances au 2017-07-01.
0 joueur autonome au 2017-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2017-07-01.
Dirigé par monsieur Dean Lombardi



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2016-2017

 [G] - Ben Bishop 5,95$ M 2015-2017 JA
 [R] - Jarome Iginla 5,33$ M 2014-2017 JA
 [R] - Tyler Toffoli 3,25$ M 2015-2017 JAR
 [R] - Teddy Purcell 1,6$ M 2016-2017 JA
 [L] - Tanner Pearson 1,4$ M 2015-2017 JAR
 [D] - Robert Scuderi 1,13$ M 2013-2017 JA
 [D] - Zach Trotman 0,65$ M 2016-2017 JAR
 [L] - Andy Andreoff 0,59$ M 2015-2017 JAR
 [RW] - Devin Setoguchi 0,58$ M 2016-2017 JA
 [D] - Cameron Schilling 0,58$ M 2015-2017 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2016-2017

Début de la saison : 2016-10-12
Fin de la saison : 2017-04-09
Date limite des transactions : 2017-03-01
Début du marché des agents libres : 2017-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2016-2017

Plancher salarial : 54 $ M
Plafond salarial : 73 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux