Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par spectre73  -  2.Août.2016 - 10:51
3089 
 

Top 5: les équipes en régression lors de la dernière saison

NHL.jpg
Photo par John ©
À moins de 2 mois du début de la saison 2016-17, il est permis de se demander quelle équipe s'est le plus améliorée afin de se rendre parmi l'élite de la LNH et parfois même, causer une surprise. Si on a pu voir les 5 équipes qui ont progressées durant la dernière saison, il y en a eu qui ont régressées et certaines ont même fait une chute vertigineuse.

5. Sénateurs d'Ottawa

Les Sens connaissent des saisons en dents de scie depuis 4 ans.

2015-16: 85 points
2014-15: 99 points
2013-14: 88 points
2012-13: 56 points (en 48 matchs)

L'une des raisons pour laquelle ils ne parviennent pas à progresser de façon constante, c'est probablement à cause de leur gardien de but #1, Craig Anderson qui, à l'image de son équipe, connaît une carrière en dents de scie. Andrew Hammond a procuré quelques beaux moments à la saison 2014-15, mais ça s'est vite estompé l'an dernier et durant ces 4 saisons, 2 entraîneurs sont passés derrière le banc et un nouveau s'en vient également pour la prochaine saison. Cette équipe est bâtie autour du défenseur Suédois Erik Karlsson et malgré le jeu électrisant de ce dernier, il semble manquer de punch à cette équipe. Espérons que l'arrivée de Derick Brassard pourra aider les Sens à se refaire une place en série.

Saison 2014-15: 99 points
Saison 2015-16: 85 points
Régression: 14 points

 Sénateurs d'Ottawa - ( OTT )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 12e 6e 82 44 28 10 98 0.537 206 2.51 210 2.56
2015-2016 19e 11e 82 38 35 9 85 0.463 230 2.8 241 2.94
2014-2015 14e 7e 82 43 26 13 99 0.524 232 2.83 208 2.54

Pierre Dorion - Directeur général



4. Flames de Calgary

La surprise causée à la saison 2014-15 par les Flames aura probablement permis aux autres équipes d'être sur leurs gardes en les affrontant la saison dernière. Les talentueux Sean Monahan et Johnny Gaudreau mènent l'attaque de cette jeune équipe, mais la lacune principale de la dernière saison des Flames aura été devant le filet, ce qui aura forcé Bob Hartley à séparer le travail de la saison en 3 avec Jonas Hiller, Joni Ortio et Karri Ramo alors qu'aucun d'eux n'a su s'imposer comme #1 devant la cage. Hartley a même dû y aller avec Niklas Backstrom pour 4 matchs afin de terminer la saison.

Si Hiller n'a pas été à la hauteur de sa saison précédente, Jiri Hudler en a déçu plus d'un alors qu'il avait terminé 1er marqueur, il y a 2 ans comparativement à l'an dernier où il n'a pu atteindre les 40 points avant de passer aux Panthers de la Floride le 27 février dernier. Au final, Bob Hartley aura été victime de la brillante saison qu'il a connu en 2014-15 puisque les Flames sont en reconstruction et en développement de talent. Brad Treliving aura probablement été rapide à actionner le siège éjectable pour Hartley, car ce ne sera probablement pas Brian Elliott qui pourra replacer l'équipe, pilotée par Glen Gulutzan, en série la saison prochaine.

Saison 2014-15: 97 points
Saison 2015-16: 77 points
Régression: 20 points

 Flames de Calgary - ( CGY )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 18e 8e 82 45 33 4 94 0.549 222 2.71 219 2.67
2015-2016 26e 12e 82 35 40 7 77 0.427 229 2.79 257 3.13
2014-2015 16e 8e 82 45 30 7 97 0.549 237 2.89 213 2.6

Brad Treliving - Directeur général



3. Jets de Winnipeg

Il est surprenant de voir Paul Maurice encore à la tête des Jets après la saison qu'il vient de connaître avec l'équipe. Après avoir mené les Jets en série de fin de saison pour la 1re fois depuis leur retour à Winnipeg en 2015, ils se sont effondré de façon magistrale l'an dernier. L'équipe n'a pas beaucoup changé entre ces 2 saisons, mais ça n'a tout simplement pas fonctionné l'an dernier pour les Jets.

Andrew Ladd n'a pas connu la meilleure saison de sa carrière, mais le positif dans tout ça, c'est que Mark Scheifele a pu s'imposer offensivement en terminant la saison au 2e rang des marqueurs de son équipe avec 61 points, derrière Blake Wheeler. L'autre point positif de la dernière saison des Jets, c'est l'acquisition de Patrick Laine lors du dernier repêchage en juin dernier. Cette dernière saison a été une erreur de parcours pour eux et c'est probablement la raison pour laquelle Kevin Cheveldayoff n'a pas voulu faire de grands changements dans son équipe. Le simple ajout de Laine en plus des signatures mineures de Matthias et Strait, devraient donner un coup de pouce aux Jets pour remonter au classement général de la LNH. Mentionnons également que les rumeurs courent quant à la possible nomination de Blake Wheeler au poste de capitaine de l'équipe d'ici au début de la saison.

Saison 2014-15: 99 points
Saison 2015-16: 78 points
Régression: 21 points

 Jets de Winnipeg - ( WPJ )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 21e 9e 82 40 35 7 87 0.488 246 3 255 3.11
2015-2016 25e 11e 82 35 39 8 78 0.427 212 2.59 236 2.88
2014-2015 14e 7e 82 43 26 13 99 0.524 223 2.72 204 2.49

Kevin Cheveldayoff - Directeur général



2. Canucks de Vancouver

Cette équipe ne devrait pas cesser de descendre au classement à mesure que les saisons passeront. Il y a 3 ans, les Canucks comptaient sur 2 excellents gardiens et maintenant, ils doivent se débrouiller avec un gardien en constante régression en Ryan Miller, en plus d'une défensive qui ralentit et qui vieillit. Du côté de l'attaque, les jumeaux Sedin sont maintenant âgés de 35 ans et leur production offensive n'est plus ce qu'elle était par le passé. Jim Benning semblait parler de reconstruction à la fin de la dernière saison, mais il a quand même aligné les millions afin d'attirer Loui Eriksson dans les Rocheuses pour former un trio Suédois.

Les 3 points positifs de cette équipe jusqu'à maintenant, se nomment Bo Horvat, Jake Virtanen et Nikita Tryamkin. Benning devra également voir à renouveler le contrat de son vétéran gardien ou se trouver un autre gardien #1, car Jacob Markstrom n'est pas du tout en mesure de s'imposer dans la LNH comme on l'espérait lors de sa sélection en 2008 par les Panthers.

Les Canucks avait la chance de mettre la main sur la coupe Stanley en 2011 en finale contre les Bruins de Boston alors que la série s'était rendu à la limite de 7 matchs, mais Roberto Luongo et son équipe se sont effondrés face à la troupe de Claude Julien. Leur prochaine chance risque d'être dans plusieurs années, car les dirigeants n'ont pas réfléchi au développement et à la progression des jeunes de leur organisation, ce qui laisse entrevoir un futur pas très positif lorsque les jumeaux prendront leur retraite.

Saison 2014-15: 101 points
Saison 2015-16: 75 points
Régression: 26 points

 Canucks de Vancouver - ( VAN )

Ass. de l'ouest


Saison Position LNH Position OUEST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 29e 13e 82 30 43 9 69 0.366 178 2.17 241 2.94
2015-2016 28e 13e 82 31 38 13 75 0.378 186 2.27 239 2.91
2014-2015 10e 5e 82 48 29 5 101 0.585 236 2.88 220 2.68

Jim Benning - Directeur général



1. Canadien de Montréal

L'édition 2015-16 du Canadien de Montréal représente la définition même de l'expression "chute vertigineuse". 9 victoires en autant de matchs pour débuter la saison, un gardien de but #1 qui se blesse et c'est la descente aux enfers. À l'instar des Jets de Winnipeg, l'équipe de Marc Bergevin a connu une erreur de parcours l'an dernier alors que Carey Price n'a disputé que 12 matchs. Il est la pierre angulaire de cette équipe que l'on qualifie de défensive avec un manque d'attaque flagrant.

Bergevin a également décelé un manque de caractère et de leadership dans son équipe et c'est la raison pour laquelle il a décidé de se départir de Lars Eller et PK Subban pour les remplacer par Andrew Shaw et Shea Weber. L'acquisition d'Alexander Radulov est un pari à faible risque qui ajoute du talent brut et de la hargne à cette équipe qui en manquait cruellement. Même si Mike Condon a connu une bonne saison dans les circonstances difficiles que l'on connaît, Bergevin n'a pas voulu se retrouver dans la même situation l'année prochaine et l'acquisition d'Al Montoya vient pratiquement consolider la position de gardien #2 de la formation.

Bergevin ne blâme pas son entraîneur, mais lui-même et c'est pourquoi Michel Therrien débutera une 5e saison à la barre de l'équipe à l'automne. Malgré cette saison désastreuse pour le Canadien, 2 points positifs ressortent. Alex Galchenyuk a finalement pu s'imposer comme 1er centre de l'équipe en marquant 30 buts aux côtés de l'autre marqueur de 30 buts, Max Pacioretty. De plus, le 9e rang du repêchage de 2016 a permis au Canadien de repêcher le défenseur Russe, Mikhail Sergachev qui, aux yeux de certains experts, pourrait même débuter dans la LNH dès la prochaine saison.

Saison 2014-15: 110 points
Saison 2015-16: 82 points
Régression: 28 points

 Canadiens de Montréal - ( MTL )

Ass. de l'est


Saison Position LNH Position EST PJ V D OTL PTS % Victoire BP Moy. B.P./match BC Moy. B.C./match
2016-2017 8e 4e 82 47 26 9 103 0.573 223 2.72 198 2.41
2015-2016 22e 13e 82 38 38 6 82 0.463 216 2.63 233 2.84
2014-2015 2e 2e 82 50 22 10 110 0.61 214 2.61 184 2.24

Marc Bergevin - Directeur général



À la mi-saison l'an dernier, cet article aurait pu inclure les Penguins de Pittsburgh, car avant que Jim Rutherford ne congédie l'entraîneur Mike Johnston, les Pens ne s'en allaient nulle part. Ce simple mouvement de la part du directeur général aura permis à Sidney Crosby de se remettre sur les rails, entraîner son équipe avec lui et ainsi gravir les échelons vers une 2e coupe Stanley en 7 ans.

Une régression peut se produire par un manque de vision de certains dirigeants, mais aussi avec des blessures à certains joueurs clés d'une formation. L'important est surtout de voir comment l'organisation se relève de cette chute.

+2
  

Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 9
#109379

MatHABS
Moi j'ai confiance en Montréal avec price en santé et un excellent 2e gardien (si c'est pas le meilleur des 2e) en plus d'une défensive assez bien en Weber - Markov - Beaulieu - Petry - emelin - pateryn - barberio ! Et j'ai très confiance en radulov! Il fera compétition avec paccioretty pour être le meilleur buteur!

3.Août.2016 - 17:51   
   +2  
#109378

Barbe_rousse
Le depart contre risque d'être un peu lent car la confiance n'est plus la et plusieurs tests sont a faire pour confirmer les paires des défenseurs et les 3 derniers trios

3.Août.2016 - 16:59   
   0  
#109350

MatHABS
@steb_mtl radulov est la pour gagner! Un ans de contrat et si sa ne fonctionne pas pour lui c'est terminé la nhl ! Donc c'est dans son intérêt de produire et il veut un contrat a long terme par la suite, crois moi qu'il va travailler fort cette année pour l'avoir!

3.Août.2016 - 10:32   
   0  
#109349

SteB_Mtl
J'ai confiance que 16-17 sera une très bonne année pour le CH.
(Si Price en santé et si la délégation russe décide qu'elle veut gagner)

3.Août.2016 - 09:56   
   +1  
#109346

MatHABS
@barbe_rousse d'accord avec toi que Boston ont eu une solide regression , regarde la colonne des but qu'il ont accordé.. Si je me souvient bien.. C'est 27 buts de plus que l'année dernière et 56 de plus que l'autre davant!

3.Août.2016 - 08:43   
   +1  
#109345

Alain34
Je ne crois pas que le Canadien soit une équipe énigmatique. Au contraire. Tout tourne autour de Carey Price... comme tout tournait autour de Halak, de Théodore... à une autre époque. Rappelons-nous le commentaire de M. Bergevin qui annonçait que le Canadien était maintenant une meilleure équipe car la santé de Carey se portait mieux.
Le volet énigmatique, c'est probablement la "tradition" du club qui semble nuire aux dirigeants actuels à s'adapter au hockey moderne. On a un beau système de jeu et on choisi des joueurs qui peuvent l'appliquer. On tente d'étouffer l'adversaire et de marquer un but de plus que l'autre pour gagner nos matchs.
Ça donne un méchant beau spectacle!! Mais ça, ce n'est pas important car les revenus sont là anyway... l'aréna est pleine, la télé est saturée, la valeur du club est élevée.
Bref, Le Canadien est une équipe de milieu de peloton, qui doit jouer à son maximum à tous les soirs pour espérer mieux, mais qui sera toujours limitée par son manque de talent, de grosseur et surtout, d'émotion.


3.Août.2016 - 08:38   
   +1  
#109341

Barbe_rousse
Jai réécouter l'entrevue de fin de saison que MB avait accordé au t'm 98.5. L'insulte qui a ete fait a son égard est lorsqu'en janvier il a descendu dans la chambre pour booster ses joueurs mais qu'aucun résultat n'est apparue sur la glace OUTCH! !!!! MB a alors dit que les joueurs n'ont pas su se rassembler, qu'il y avait des problemes a l'interne et que ses problemes n'ont pu etre régler. ....... la suite n'est que de la spéculation, mais je me dis que sans Price cette équipe n'avait plus de team toughnest dans la chambre. Pour parler du texte, j'aurais mis bien avant le ch les Bruins de Boston qui avaient l'excuse des blessé il y a deux ans (comme le ch cette année) mais qui a raté les séries pour une deuxième année consécutive. Meme sil ont fait mieux cette année je crois qu'il s'agit dune solide régression car ils étaient une puissance de la ligue

3.Août.2016 - 01:06   
   +1  
#109330

alain.pomerleau
Enigmatique?? On s entend pour dire que Price c est le Crosby des goalers. On dit que si Crosby ce blesse, Malkin peut prendre la releve. A Mtl qui peut prendre la releve si Price?? Subban! Pas vraiment,Pacioretty il est bon mais c est un suiveux. Personne ne peut avoir un inpact dans l'equipe. Le Canadien avant notre saison miserable avions fini premier en defensive et 21imes je crois a l attaque et aussi depuis l entre de bergevin 5ans il n a pas trop bouge son noyaux principale de repechage. Plekanec-Markov-Pacioretty-desharnais-galcheniuk-Gallager-Subban(echange)-Price-beaulieu(Pateryn-Andreguetto-Mccarron-Carr-Reway etc..jeune en progression)

Enigmatique c est comme Colombus echange toujours sait joueur de talent et recommence toujours une reconstruction.

Le Canadien est reconnue comme une equipe defensive avec un noyaux de joueur qui son en place depuis 5-6 ans avec les arriver de subban pacioretty price gallager galcheniuk et compagnie.

2.Août.2016 - 11:41   
   +3  
#109328

Killz90
Le CH pourrait facilement ce trouver en tete de liste. Equipe enigmatique année apres année !

2.Août.2016 - 11:11   
   -3