Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par charlass7431  -  5.Octobre.2015 - 11:29
3151 
 

Opinion : Alignement Penguins de Pittsburgh 2015-16

PIT.jpg
Je poursuis aujourd’hui mon tour des équipes du circuit Bettman, avec l'alignement 2015-16 des Penguins de Pittsburgh.


Pour commencer voici la liste des anciens et nouveaux joueurs du côté de Pittsburgh cette saison:

Départs : Andrew Ebbett (C-AG), Taylor Chorney (D), Blake Comeau (AD-AG), Steve Downie (AD-AG), Christian Ehrhoff (D), Scott Harrington (D), Kasperi Kapanen (AD-AG), Thomas Greiss (G), Pierre-Luc Létourneau-Leblond (AD-AG), Maxim Lapierre (C), Paul Martin (D), Jayson Megna (C-A), Nick Spaling (C-AG), Brandon Sutter (C), Daniel Winnik (C-A).

Arrivés : Niclas Andersen (D), Tyler Biggs (C-AD), Nick Bonino (C-AG), Adam Clendening (D), Matt Cullen (C-AG), Tim Erixon (D), Sergei Gonchar (D), Eric Fehr (C-A), Phil Kessel (C-AD), Kael Mouillierat (C), Steve Oleksy (D), Will O’Neill (D), Sergei Plotnikov (AD-AG), Kevin Porter (C-A), Tom Sestito (AG), Conor Sheary (AG), David Warsofsky (D).


Et maintenant voici selon moi l'alignement de départ 2015-16 des Penguins:

Attaque :
1er : Kunitz/Crosby/Kessel
2e : Plotnikov/Malkin/Hornqvist
3e : Dupuis/Bonino/Perron
4e : Farnham/Cullen/Bennett

Encore une fois cette saison, l’organisation des Penguins misera sur son attaque pour l’amener en éliminatoires. Les Penguins auront trois trios capable de faire mal aux autres équipes et il ne faut pas non plus oublier que Crosby et Malkin ont souvent eu de petites blessures récurrentes la saison passée, alors avec des joueurs en pleine santé et l’ajout de Kessel et Dupuis, l’attaque sera très puissante. Sur le premier trio, aucun doute que Crosby sera le centre de ce trio et avec un franc-tireur comme Kessel à sa droite, les deux devraient récolter des points à un rythme effréné. De plus, ils seront compléter par Chris Kunitz, qui reste un joueur très dangereux alentour du filet même s’il viellit. Sur le 2e trio, Malkin sera au centre de Patric Hornqvist et Sergei Plotnikov. Plotnikov, qui a joué en Russie depuis le début de sa carrière, a signé à titre d’agent libre cet été et il connait bien Malkin. Sur la glace, c’est un joueur qui utilise beaucoup son gros gabarit pour donner de solides mises en échec ou pour se placer autour du filet. De plus, il possède un talent indéniable pour marquer ou pour fabriquer un jeu. De son côté, Hornqvist est aussi reconnu pour son jeu robuste, mais il est encore plus reconnu pour marquer des buts, lui qui a toujours réussi à marquer un minimum de 20 buts par année, et avec un centre comme Malkin ou bien Crosby de temps à autre, je suis certain que Hornqvist en santé dépassera les 30 buts cette saison. Sur le troisième trio, je pense qu’on verra Nick Bonino, acquis en retour de l’ancien 3e centre, Brandon Sutter, au centre des québécois Pascal Dupuis et David Perron. Ici encore on retrouve beaucoup de talents avec des joueurs capables de faire chacun 40 points, eux qui l’ont tous réalisé par le passé. Sur la quatrième ligne d’attaque, on aura le vétéran Matt Cullen, qui sera l’un des spécialiste de l’équipe en infériorité, flanqué du dur à cuire Bobby Farnham et du jeune Beau Bennett, qui n’est plus l’ombre du futur marqueur auquel Pittsburgh s’attendait quand l’équipe l’a repêché en première ronde en 2010.

Défense :
1er : Maatta/Letang
2e : Cole/Scuderi
3e : Clendening/Lovejoy

L’an dernier, les blessures ont beaucoup affecté la defensive des Penguins, alors que Kristopher Letang a été victime d’une autre commotion cérébrale et Olli Maatta a été diminué par un cancer. Ces deux défenseurs importants qui manquaient à la formation seront de retour en pleine santé pour cette année et ils formeront la première paire de défense de l’équipe, alors pas surprenant que la défensive des Penguins ait été aussi poreuse l’an dernier. Letang devrait facilement retrouver ses repaires en zones offensives, lui qui bénéficiera vraisemblablement de la présence des Crosby, Malkin et Kessel pour engraisser sa fiche personnelle. De son côté, Maatta aussi devrait obtenir sa part de points, que ce soit à égalité numérique ou en avantage, lui qui est reconnu pour bien supporter l’attaque et aussi pour son excellente vision de jeu qui lui permet de trouver le meilleur joueur disponible. Somme toute une paire de défenseurs très axée sur l’offense. Sur le deuxième duo, les Penguins miseront sur Ian Cole, acquis de St-Louis l’an dernier à la date limite des échanges, et le vétéran défenseur, Rob Scuderi. Cole possède une bonne première et est capable de s’amener en attaque lorsque la situation le permet, mais tarde à vraiment s’implanter dans la LNH comme il se devrait de le faire. Cependant avec l’offensive des Penguins, il pourra assurément récolter plusieurs points, lui qui devrait avoir une place sur la deuxième vague en avantage numérique. Quant à lui, Scuderi se chargera du côté défensif et de libérer le devant du filet, lui qui n’a pas roulé sa bosse dans la ligue comme étant un défenseur offensif. Sur la dernière paire, on devrait voir le nouveau venu Adam Clendening, qui est présentement supérieur au jeune Derrick Pouliot, lui qui bouge bien la rondelle et qui est plus fiable dans sa zone. Son partenaire sera sans doute Ben Lovejoy, qui est revenu avec l’équipe via une transaction avec les Ducks l'an dernier. J’ai encore du mal à comprendre la bourde de Jim Rutherford, qui a donné Simon Desprès pour rapatrier Lovejoy avec l’équipe. Assurément l’une des pires transactions de la dernière saison.

Gardiens :
1er : Fleury
2e : Zatkoff

Dans les filets, l’équipe a changé de gardien substitut durant l’entre saison, si bien que les Penguins miseront sur un nouveau duo Fleury/Zatkoff pour protéger leur but. Dans le cas de Fleury, il n’a pas de quoi rougir de ses performances en saison, lui qui accumule les saisons de plus de 30 victoires et avec quand même de bonnes statistiques, mais en série, depuis la conquête des Penguins, c’est là que ça se corse pour Fleury, alors qu’il n’a gagné que 2 rondes depuis cette fameuse coupe Stanley remporté en 2008-09. Selon moi, Fleury sera égal à lui-même en saison et devrait permettre à son équipe de se classer en séries, mais avec une autre défensive incertaine, à l’exception de Letang et Maata, il est à se demander ce que fera Pittsburgh en séries. Fleury devrait encore joué entre 60 et 70 parties durant la saison et gagner entre 35 et 40 victoires, ce qui laissera une vingtaine de match pour Zatkoff.

La Relève :

La relève des Penguins n’est pas aussi reluisante que l’on puisse le penser. Les nombreuses tentatives de Shero pour regagner la coupe Stanley lors des dernières années ont couté plusieurs choix au repêchage dont plusieurs de première et deuxième ronde. Il ne reste donc pas une relève très bien garnie à Pittsburgh. En attaque, les espoirs seront tournés vers le dernier choix de deuxième ronde de l’équipe, Daniel Sprong, qui entamera l’année à Pittsburgh. Cependant, je crois qu’ils le retourneront avec les Islanders une fois l’essai de 9 matchs terminé. Un autre espoir qui semble voué à un bel avenir est le jeune Jake Guentzel, qui montre des signes encourageants dans son développement. À la défensive, appart Derrick Pouliot, à qui il ne manque qu’un peu de maturité pour évoluer dans la LNH, il y a encore de l’espoir en Brian Dumoulin, qui n’est pas si loin de la LNH qu’on le croit. Dumoulin est maintenant âgé de 24 ans et il est temps pour lui de s’implanter à Pittsburgh pour de bon. Devant les filets, il y a deux bons gardiens dans la banque de prospects des Pens, alors qu’ils possèdent les jeunes Matt Murray et Tristan Jarry. Murray vient tout juste de remporter la recrue de l’année dans la AHL avec Wilkes-Barre/Scranton, où il a maintenu une fiche de 25-9-3, avec une moyenne de 1.51, un taux d’efficacité de 0.943 et 12 jeux blancs.



Prédictions 2015-16 : 3e de la division Métropolitaine, 5e de la conférence de l’Est


Merci de me lire et n'hésitez pas à venir en débattre,

Charles Lassonde


FLYERS DE PHILADELPHIE : http://www.toutsurlehockey.com/27560/communaute/tslh/PHI/2015-10-05/opinion--alignement-flyers-de-philadelphie-2015-16/














0
  

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!

PENGUINS DE PITTSBURGH - 2017-2018

17 contrats à échéances au 2018-07-01.
0 joueur autonome au 2018-07-01.
0 joueur autonome avec restriction au 2018-07-01.
Dirigé par monsieur Jim Rutherford



CONTRAT À ÉCHÉANCE POUR LA SAISON 2017-2018

 [R] - Patric Hornqvist 4,25$ M 2013-2018 JA
 [D] - Ian Cole 2,1$ M 2015-2018 JA
 [D] - Derrick Pouliot 0,8$ M 2017-2018 JAR
 [C] - Dominik Simon 0,69$ M 2015-2018 JAR
 [R] - Daniel Sprong 0,69$ M 2015-2018 JAR
 [LW] - Tom Sestito 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Kevin Czuczman 0,65$ M 2017-2018 JA
 [C] - Greg McKegg 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Zach Trotman 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Frank Corrado 0,65$ M 2017-2018 JA
 [D] - Jarred Tinordi 0,65$ M 2017-2018 JA
 [C] - Jean-Sebastien Dea 0,65$ M 2017-2018 JAR
 [R] - Bryan Rust 0,64$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Tristan Jarry 0,63$ M 2015-2018 JAR
 [C] - Scott Wilson 0,63$ M 2016-2018 JAR
 [R] - Tom Kuhnhackl 0,63$ M 2016-2018 JAR
 [G] - Antti Niemi 0,6$ M 2017-2018 JA


DATES IMPORTANTES SAISON 2017-2018

Début de la saison : 2017-10-04
Fin de la saison : 2018-04-07
Date limite des transactions : 2018-02-26
Début du marché des agents libres : 2018-07-01



MASSE SALARIALE POUR LA SAISON 2017-2018

Plancher salarial : 55,4 $ M
Plafond salarial : 75 $ M



EN VRAC

Réseaux sociaux