Javascript doit etre activé dans votre navigateur pour accéder a www.toutsurlehockey.com
Fermer

Publié par Vince_P  -  11.Février.2015 - 12:12
833 
 

Opinion : La Coupe Stanley à Vegas en huit ans, vraiment !?

NHL.jpg
Ça y est le jeu de séduction a officiellement débuté hier, alors que Las Vegas a lancé sa campagne de vente de billet de saison pour démontrer à la LNH son intérêt pour le hockey.

L’objectif, vendre 10 000 abonnements de saison d’ici septembre prochain, un objectif qui semble atteignable alors que déjà plusieurs casinos risquent fort d’en acheter quelque un.

Il faut dire que le promoteur Bill Fowley y est allé de tout un argument de vente, alors qu’il se donne huit ans pour remporter la Coupe Stanley. On peut comprendre l’euphorie de ce dernier, puisque le projet semble être sur de bons rails comme en témoigne la présence de Gary Bettman hier.

Il reste qu’il est à se demander si M.Fowley connait réellement la réalité des clubs d’expansions dans la LNH. Peut-être s’est-il trompé de sport, alors qu’il a d’ailleurs fait le lapsus hier en déclarant que leur « job est maintenant de voir si la NFL et Las Vegas sont prêtes pour le hockey ».

Je doute qu' au football il soit plus facile pour un club d’expansion de gagner rapidement, mais une chose est certaine, au hockey, l’histoire démontre que ce n’est pas aussi simple.

Déjà, si l’on regarde les dernières équipes d’expansions de la LNH le succès a pris quelque temps à arriver, et pour certains il n’a toujours ou tout simplement pas cogné à la porte.

Des quatre dernières équipes arrivé dans la ligue via une expansion, ce sont le Wild du Minnesota qui s’en sont le mieux tiré. Arrivée en 2000, il leur aura fallu trois saisons pour atteindre les séries. Une bonne performance étant donné qu’il s’était également rendu en finale de conférence. Par la suite, trois participations à la première ronde des séries, mais aussi six saisons sans se qualifier.

Dans la ville du country à Nashville, débarqué en 1998, les Predators auront dû attendre six saisons pour participer aux séries pour la première fois. Ils se sont après qualifiés à cinq reprises sans jamais atteindre la deuxième ronde des séries. Les choses pourraient néanmoins peut-être changer cette saison.

Puis, établis en 2000 également, les Blue Jackets sont loin d’avoir remporté ce succès. La formation de l’Ohio n’est parvenue à participer aux séries qu’à deux reprises sans jamais franchir la première ronde et leur première participation aura été à leur huitième saison. Tiens donc huit saisons, cela sonne familier.

Finalement, le pire des cas est celui des défunts Trashers d’Atlanta qui ne seront parvenus qu’à se qualifier qu’une seule fois dans leurs quatorze saisons d’existence. Une participation expéditive, alors que les Rangers avaient balayé la série en quatre rencontres.

Bref ces cas démontrent qu’il n’est pas aussi simple de croire qu’une équipe d’expansion puisse enregistrer du succès rapidement. Le Lighting de Tampa Bay est l’équipe d’expansion qui a remporté la coupe Stanley le plus rapidement, alors qu’il leur aura fallu douze saisons pour y parvenir. Les Ducks d’Anaheim auraient pu battre cette marque en 2003, alors qu’ils s’étaient rendus en finale à leur dixième saison. Ils auront toutefois dû attendre trois saisons supplémentaires pour soulever le précieux trophée. Seuls les Panthers ont failli réussir l’exploit se rendant en finale dès leur troisième saison en 1996. Mais depuis, ils n’ont participé aux séries qu’à trois reprises en dix-huit ans.

La déclaration de Bill Lowley est donc empreinte d’utopie, surtout que ce dernier ne connait même pas l’identité des joueurs qui formeraient l’équipe. Et puis, il faut aussi prendre en compte que Las Vegas évoluerait dans une conférence, voir une division très relevée.

Si Seattle est toujours dans les plans de Bettman, c’est donc dire qu’il est fort plus probable de voir Las Vegas évoluer dans la division centrale. Une division extrêmement délicate pour se tailler une place en série. Bien sûr en huit ans, les équipes ne seront plus les mêmes, mais les formations de la division auront déjà une longueur d’avance grâce à leurs fondations plus profondes.

On ne peut vraiment en vouloir à Bill Lowley d’être optimiste, mais il va devoir être réaliste. Bien souvent, une équipe d’expansion croupie dans les bas fonds du classement pendant quelques saisons. Ce n’est pas de bon augure pour un futur propriétaire qui veut rapidement une équipe gagnante et dans un marché où le hockey devra recruter des adeptes. Une parade de la coupe sur la Strip dans un court délai est un pari qui pourrait payer énormément si cela se concrétise.

+2
  
Tags : Las Vegas NHL 

VOIR AUSSI

DERNIÈRES COMMENTÉES


Commentaires

Tu souhaites participer à cette discussion?!? Rejoins dès maintenant la communauté de TSLH!


Rejoindre la communauté  -  Les avantages de devenir membre

OU

Si vous possédez déjà un compte sur TSLH, assurez-vous que l'email du compte est le même que de celui de votre compte Facebook.


S'adresser à un ou des utilisateur(s)

Commentaire
 
Tu souhaites écrire sur le monde du hockey?!? Rejoins dès maintenant notre équipe de collaborateurs!
Ça m'intéresse!
Nombre de réponses : 2
#92096

gab.duhamel
C'est sûr que le repêchage d'expansion te donne pas les meilleurs éléments des équipes adverses, loin de là. C'est comme un peu une reconstruction, mais sans jeunes joueurs prometteurs, si tu exclus ceux que tu vas repêcher. Donc, qu'il se calme M.Lowley, ce n'est pas de sitôt que l'on va voir une coupe à Vegas, commencez donc par avoir une équipe à la place.

17.Février.2015 - 20:03   
   +1  
#92082

franckiyayo
très bon article, dommage que ça n'aie pas reçu un bon nombre de visiteurs

17.Février.2015 - 13:41   
   +1